Acte de mariage de Jean Bretet et de Louise Dugast
le 19/06/1820 à Le Pallet

Acte de mariage de Jean Bretet et de Louise Dugast le 19/06/1820 à Le Pallet
Registre - recto
(Cliquer pour agrandir)


Acte de mariage de Jean Bretet et de Louise Dugast le 19/06/1820 à Le Pallet
Registre - verso
   (Cliquer pour agrandir)


L'an dix huit cent vingt du dix neuvième jour de juin par devant nous Pierre Louis Dabin maire officier de l'Etat Civil de la Communue du Pallet, Canton de Vallet, quatrième arrondissement de la Loire Inférieure, ont comparu Jean Bretet, profession de cordonnier  veuf en première noce de Jeanne Groleau décédée en cette commune le 27 mars mil huit cent dix neuf, agé de 51 ans, né commune du Pallet en mil sept cent soixante neuf, fils de François Bretet et Marie Bouédron décédée, la dernière veuve dudit François Bretet, le vingt sept juin 1807 suivant acte ici à nous présenté et remis, domicilié du Pallet, et Louise Dugast fille de confiance, fille majeure de Pierre Dugast et de Marie Ghermain, décédés en cette commune suivant qu'affirmer par autres ( ... illisible) pleine et entière connaissance les sieurs Jean Couillaud, laboureur agé de soixante et un ans demeurant commune de Haute Goulaine, François Bretet, agé de cinquante sept ans, charpentier demeurant commune de Chantenais, Louis Marion , laboureur agé de cinquante ans demeurant du Pallet et Pierre Arnaud tonnelier agé de trente six ans demeurant au Pallet, et dont les décés ont pu etre constatés ( ... mot illisible ), les troubles de la guerre civile de la Vendée, agée de quarante six ans passés, née de cette commune le douze novembre mil sept cent soixante treize, domiciliée de cette commune,lesquels nous ont
( ... mots illisibles ) mariage ( ... illisible ) dont les publications ont eu lieu en cette commune les dimanches quatotrzième et vingt sixième jour du mois de mai dernier, aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiés et faisant droit à leur réquisition après avoir donné lecture des pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre 17 du livre du code civil intitulé du mariage, avons demandé au futur époux et à la future épouse librement le prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la loi que Jean Bretet et Louise Dugast sont unis par le mariage de quoi avons dressé acte en présencedes témoins ci-dessus  dénommés dont le premier est oncle de l'époux, le second frère de l'époux et les autres amis des deux époux ainsi que les deux premiers témoins ont déclaré ne savoir signer, les autres ont signé avec nous, le tout après lecture. Signatures C. Mution, Pierre Briacé et Dabin.

 
Nous apprenons sur cet acte que :

Jean Bretet exerçait la profession de cordonnier, veuf en première noce de Jeanne Groleau, décédée le  27 mars 1819. Agé de 50 ans, né commune du pallet en 1769, fils de François Bretet et de Marie Bouedron, dernière veuve dudut François Bretet décédés ( tous deux semble t'il) le 27 juin 1807, selon acte de décés présenté. Il épouse Louise Dugast, fille de confiance, fille majeure de Pierre Dugast et de Marie Ghermain, décédée en cette commune du Pallet.
Parmi les sieurs témoins, François Bretet âgé de 57 ans, charpentier demeurant à Chantenais, lesquels attestent des décés qui n'ont pu être constatés du fait des troubles de la guerre civile de Vendée. Louise Dugast est âgée de 46 ans, née en cette commune, le 2 novembre 1773.
François Bretet, l'un des témoins, est le second frère de l'époux, lesquels déclarent ne pas savoir signer.

>>> voir suite