Histoire du prénom Adrien (m) / Adrienne (f)

Formes apparentées au masculin: Adrian, Adriano, Adrion, au féminin: Adria, Adriette, Adriane, Adriana
Formes dérivées : Hadrien, Hadrienne (Cf Hadrien)

Origines : du latin Adrianus, nom d'un personnage originaire de la ville d'Adria en Vénétie, fondée au VIIIè avant JC par les Etrusques, et située sur les bords de la mer appelée aujourd'hui Adriatique.

Histoire : Dioclétien, qui règne sur l'Empire Romain depuis l'an 284, décide à partir de 303 de persécuter les chrétiens, dont l'influence de la foi devient trop dangereuse pour l'administration de l'Empire. Adrien, geolier dans l'une des prisons où les chrétiens s'entassent pour être martyrisés, est très impressionné par la ferveur des prisonniers qu'il est chargé de garder. Il finit par se convertir à la foi chrétienne et se fait baptiser en l'an 304. Emprisonné et martyrisé à son tour, il est immolé à Nicomédie avec sa femme Natacha qui l'a suivi dans sa foi. Les reliques de Saint Adrien sont transférées en 1110 au monastère de Geraardsbergen dans les Flandres orientales.
-- Fête le 8 Septembre.

Avec son compagon Saint Aubule, Adrien subit les terribles persécutions entreprises par Dioclétien et est martyrisé en 310 dans la ville de Césarée dans le nord de la Palestine.
-- Fête le 5 Mars.

Adrien, né en Afrique, et devenu abbé de Nérida dans le Latium ( Italie centrale) est nommé par le pape Vitalien en 667, à la tête de l'évêché de Canterbury. Il préfère laisser la responsabilité de la tâche à son ami Théodore, qu'il décide de rejoindre quelques années plus tard. Passant par les pays de Neustrie il est arrêté et jeté en prison car il est accusé de complot en faveur des Anglais. Arrivé enfin auprès de Théodore, celui çi le met à la direction de l'Abbaye St Pierre et Paul où pendant trente ans et jusqu'à sa mort en l'an 710, il fait de Canterbury le foyer principal de l'humanisme et de la ferveur chrétienne. C'est à partir de l'oeuvre évangélique d'Adrien à cette époque que l'église anglicane prend tout son essor.
-- Fête le 9 Janvier.

Adrien 1er, fils d'une des plus nobles familles romaines, est élu pape en l'an 772 par l'alliance du peuple de Rome et du clergé, en opposition avec les décisions prises par son prédecesseur Etienne III sur le droit d'élire le pape qu'il avait décidé de reserver au seul clergé. Avec son programme La Paix avec Tous, Adrien se fait l'allié de Charlemagne par soucis de défendre l'unité de la chrétienté et choisit d'oeuvrer au développement de l'influence de Rome en multipliant la construction des églises sur l'ensemble des états de l'Eglise. Il meurt à Rome le 25 Décembre 795.

Adrien II a 75 ans lorsqu'il est sacré Pape le 14 Décembre 867 avec femme et enfants à ses côtés. A peine élu, sa femme et l'une de ses filles sont enlevées puis égorgées par le fils de l'Evêque d'Orte, par jalousie, du fait qu'Adrien avait promis sa fille à un jeune noble romain.