MESSAGES

Sur cette page, vous trouverez les messages reçus des personnes ou des cousins plus ou moins éloignés
intéressés par les informations  généalogiques portant sur notre famille.
Qu'ils soient remerciés de leur attention et de l'intérêt porté à notre site.

Sans aucun doute, parmi eux, se trouveront des personnes, qui,
nous écrivant, nous permettrons d'échanger et peut-être de compléter nos ou leurs données
et de reconstituer les parties manquantes de notre histoire commune, et, ou, aussi, de leur propre histoire.

Nous espérons qu'ils ne nous tiendrons pas rigueur d'oublis, d'erreurs,
ou d'informations non souhaitées,
que nous sommes prêts toutefois à rectifier, à supprimer ou à compléter à tout moment.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Messages année 2016
suggestion : pour mieux comprendre, veuillez suivre la chronologie des messages
en commençant la lecture par le bas de page et en remontant jusqu'en haut de page.


bas de page






Message de  Claire Boisseleau le 15/12/2016 - 19:03
/ Geneanet
OBJET : décés de Julien Dreme

Bonsoir,

J'ai trouvé page 15 du registre des sépultures du Pellerin (1620-1668) un Jullien DREME décédé le 5/5/1627 (si j'ai bien lu !), ce qui ne correspond pas à la date que vous indiquez : je n'ai pas trouvé votre date du 30/6/1620.

Page 106 du registre des baptêmes de 1560 à 1586, il y a un Julien FOUCHER, je pense avoir déchiffré que ses parrain et marraine sont Julien DREME et Julienne FOUCHER . Qu'en pensez-vous ? Ca confirmerait que le nom est bien FOUCHER pour la mère de Jacquette.

On avance, on avance...Continuons....Cordialement






Message de  Marie Anliker le 14/12/2016 - 20:01
/ Geneanet
OBJET : Anliker

Bonsoir et merci de votre réponse très précise ;
En fait je parlais de Joseph ANLIKER fils de Marie- Rosalie STEG DICK qui est mon arrière grand-mère et si j' ai bien compris Jacques ou Jacob  DICK  serais le frère de Pierre Dick /STEG mon A-A grand-père Je cherche des renseignements sur ce Jacob Dick , car mon grand -père me parlait de lui !...

J' ai appris très tard que ma famille faisait partie des gens du voyage (du moins pour cette branche) On nous a toujours dit que nous étions des Alsaciens qui sont venus dans le sud de la france à partir de 1870 . La généalogie m' a fait retrouver mes racines et j' ai pu me réaproprier l' histoire de ma famille ! J' ai des souvenirs des anecdotes que mon grand- père me racontait en cachette de mon père il est mort lorsque j' avais 17 ans . Au décès de ma tante , j' ai retrouvé dans la succession un carnet ou il avait noté des faits, des noms etc..

J' ai appris que Pierre Dick était vannier ambulant et je l' ai suivi dans ses déplacements au gré des mairies, mais je n' ai jamais su ou il était vraiment né .J' ai partagé avec beaucoup d' émotion la courte vie de Marie -Elisabeth sa mère.

Merci de votre réponse , j' ai beaucoup d' empathie pour cette branche de ma famille qui au travers d' une vie difficile ou ils étaient considérés comme des parias, nous ont permis de continuer et d' être là !

Je pense que vous pouvez accéder à mon arbre  . Si vous pouvez me donner des renseignements sur celui que mon grand- père appelait Jacob et dont je possède l' acte de naissance trouvé par Jackie LEROY . 

Très cordialement  
Marie ANLIKER






Réponse à  Claire Boisseleau le 14/12/2016 - 12:45
/ Geneanet
OBJET : Mariage Delamotte-Dreme

Bonjour...

Grâce à votre information, j'ai pu reconstituer deux ou trois informations qui me manquaient sur l'une de 
mes lointaines et présumées branches familiales... en poussant mes recherches personnelles vers Le Pellerin.

Je crois comprendre ainsi que Jean De La Motte (? -1611 ?) aurait épousé  vers 1595 Jacquette Deremes (1577 - 1625 ?), dont Jacquette De la Motte (1601-1677) mariée en 1633 à Thomas Bretet (1589-1660 ?)

Bien cordialement...
J-L. Bretet





Réponse à  Marie Anliker le 14/12/2016 - 12:31
/ Geneanet
OBJET : Anliker

Bonjour.
Je n'ai pas de lien direct avec Joseph Anliker, mais peut-être davantage avec la famille de Marie Rosalie Steg, son épouse, par un lointain cousinage provenant de Pierre Steg-Dick (1839-1890), menant en remontant la filiation à Jean Steg (1802-1858) et Marie Elisbeth Dick (1804-1848), parents de Jacques ou Jacob Dick (1830- 1892 ?) marié à Anne Marie Emilie Schwartz-Mathis (1846 -1926 ) vers 1862, soeur de Louis Mathis (1857-1926 ?), l'époux de mon arrière-arrière grand mère du côté du père de ma mère... Louise Lansquinet, dont Joséphine Mathis (1888-1913), mariée à mon arrière grand-père Emile Léman (1881-1953)

 
Juste pour ne pas trop compliquer ... n'est-ce pas ? 

Bien cordialement.
J-L. B






Message de  Marie Anliker le 14/12/2016 - 00:26
/ Geneanet
OBJET : Anliker

Bonsoir
,je viens de voir sur votre alerte que figure le nom de mon grand père Anliker Joseph . Quel lien de parenté partageons nous ? 

Cordialement Marie ANLIKER






Message de  Claire Boisseleau le 11/12/2016 - 19:43
/ Geneanet
OBJET : Mariage Delamotte-Dreme

Bonjour,

J'ai trouvé page 6 du registre paroissial Le Pellerin 1591 - 1620 le mariage de DELAMOTTE Jean et DEREME Jacquette, mais il est apparemment en latin, avez vous réussi à déchiffrer la date ?

D'avance merci de l'attention que vous voudrez bien porter à ma demande

Cordialement







Réponse à René Baudouin le 07/12/2016 - 18:32
/
OBJET : Ce serait le puits des Gats PromptsOBJET : Ce serait le puits des Gats Prompts

René, bonsoir...

Je suis d'accord avec toi pour la définition d'un gât
...
Mais les gâts (au pluriel) sont des terrains en friches, des champs de mauvaisses herbes ou des terrains abandonnés, ou encore des marais non exploités dans le patois du Poitou ou de l'ouest... Au siècle dernier, le puits des Gâts Prompts était entouré de mauvaises herbes rases ou de friches, avant d'être utilisé par le Curé de Port Joinville pour y organiser des kermesses... J'y suis allé une fois, il y a bien longtemps en culottes courtes...selon un vague souvenir.
Mon père me disait qu'enfant, il allait régulièrement  y jouer au football avec le patronage du curé...
JLB





Ile D'Yeu :  Islaises au puits
Ile d'Yeu
 Islaises au puits

Message de René Baudouin le 07/12/2016 - 18:32
/
OBJET : Ce serait le puits des Gats PromptsOBJET : Ce serait le puits des Gats Prompts

Ce serait le puits des Gâts prompts.
Définition de gât : terme ancien de Marine
Un gât est un terme de marine employé pour désigner un escalier de taille variable, taillé ou pratiqué le long d'une côte difficile d'accès afin d'accéder à un quai ou à un embarcadère.
Exemple : Un long gât épousait la pente ardue qui menait à l'embarcadère.
Je vois bien la rue des gâts prompts mais je ne vois pas la côte difficile d'accès qui l'accompagne. Mystère à élucider.

RB




Message à Jean Pierre Bertrandd
Arexcpo en Vendée  le 06/12/2016 - 18:15
 //
OBJET : Photos de mariage... suitee

Bonsoir.Bonsoir..

Désolé de n'avoir pu vous répondre plus tôt... A la date où vous m'écriviez, j'étais loin de mon ordinateur et de mon bureauu
par cause de décès... et je n'étais pas à l'ile d'Yeu le 27/11..
Pour les photos , j'ai des photos de Marie Josèphe Ricolleau-Bretet et de Charline Pruneau-Turbé, que vous citez, mais qui ne me paraissent pas appropriées pour votre sujet à propos des chanteurs et chanteuses.....
Bien cordialement..
JLBB

 




Réponse à  Jackie Leroy  le 26/11/2016 - 19:13
/
OBJET : généalogie Dick

Bonsoir Jackie
et encore mille mercis pour ces informations et recherches dont tu me fais part. Cela me touche beaucoup.

Je te prie de m'excuser de n'avoir pu te répondre à ton message précédent . J'ai dû me deplacer en Touraine à plusieurs reprises depuis avril dernier pour aider ma mère hospitalisée et essayer de l'accompagner et d'être près d'elle dans ses derniers moments, ces semaines passées.
Elle repose depuis deux jours dans sa Champagne natale auprès de quatre générations d'aïeux dans le même petit cimetiere de son village ...

Elle est dans la descendance par son père et conjointe de grand-père, des familles Mathis et Schwartz et sans aucun doute dans la filiation proche des familles Dick pour laquelle nous échangeons depuis quelques mois ...
Je pense beaucoup à elle au travers ce que tu m'indiques : elle s'intéressait beaucoup depuis deux oun trois ans et malgré son âge, aux avancées sur l'arbre généalogique de sa famille dont je la tenais informée, lorsque je venais la voir depuis ma région des Hauts de Seine.

Par tes informations Jackie, je vais tâcher de reprendre les recherches d'ici peu, et corriger les erreurs et les impasses dans lesquelles je me retourne depuis quelques temps...et je suis vraiment très impressionné par les informations que tu parviens à obtenir auprès des Archives.

Bien amicalement.


Jean-Loup





Message de Jean Pierre Bertrandd
Arexcpo en Vendée  le 21/11/2016 - 21:40
 //
OBJET : Photos de mariage... suitee

A nouveau moi !A nouveau moi !!
puisque j'ai dressé la liste des chanteurs prévus dans l'ouvrage, je vous la soumets au cas ou vous auriez quelques clichés, sais-t-on jamais ??
Mercii
Vous verrais-je le 27 à l'île d'Yeu ??
cordialementt
JP Bertrandd
 
BARANGER Odettee
BARBOTIN Marie-Claudee 04/11/19411
BARON (Boulineau) Marie-Thérèsee 01/07/19366
BARRETEAU Yvettee 20/07/19244
BENETEAU Ernestt
BERNARD Gilbertee
BERNARD Simonee
BESSONNET Claudee 29/02/19400
BESSONNET Simonee 29/07/19411
BETUS Louiss 25/08/19111
BORNY Mariee
BRETET Marie-Josèphee 02/08/19022
BURGAUD Germainee 10/09/19300
CADOU Charless
CADOU Germainee
CANTIN Jeannee 10/05/19177
CANTIN Lionell 22/05/19522
DELAVEAU Estellee 24/07/18900
DUPONT Renéee 10/03/19277
GIRARD Denisee 29/01/19333
GROISARD Clairee
GROISARD Claraa 28/03/18822
GROISARD Claudee
GROISARD Marie-Thérèsee
LE BRIS Mariee  27/08/19100
MARBACK Mariee
MECHIN Pierree 05/10/19499
PALVADEAU Mariee 01/01/19133
POIRAUD Lucienn 19266
RATOUIT Carmenn
RICOLLEAU Pierree 08/01/19199
ROUSSEAU Jean-Louiss 13/03/19099
ROY Thérèsee 09/04/19111
TABLEAU Gérardd  01/06/19355
TARAUD Alicee 30/12/19122
TARAUD Annickk
TARAUD Christianee 27/10/19344
TARAUD Joseph-Raymondd 02/03/18944
TONNEL Irènee 20/01/19200
TRICHEREAU Christianee
TURBE Charlinee
TURBE Françoisee 19/09/19411
VANNIER Berthee 27/02/19344
VIAUD Ghislainee 28/11/19477
VIAUD Victorinee 02/06/19111

 


Message de Jean Pierre Bertrandd
Arexcpo en Vendée  le 21/11/2016 - 20:28Arexcpo en Vendée  le 21/11/2016 - 20:28
 //
OBJET : Photos de mariage... suiteOBJET : Photos de mariage... suite

Bonjour,,
je n'ai pu conserver, malheureusement que deux des clichés. Les autres étant en trop basse définition !!
Puisque vous travaillez sur la famille Bretet,  Mme  BRETET Marie-Josèphe né(e) en 19022 est-elle de votre famille ? Nous avons des enregistrements de chansons d'elle. Je serais très intéressé pour avoir une images, voire plus sur cette dame car je prépare un livre de chansons sur l'Île d'Yeu.  
Merci pour votre collaborationn
Cordialementt
JPBB

 



Joseph René Turbéé
et Charline Emma Pruneauu

le 16/05/19444
Ile d'Yeu


Auguste Eusèbe GouilletAuguste Eusèbe Gouillett
et Angelina Marie Augusta Taraudd
le 10/08/19044
Ile d'Yeuu



Olivier Emmanuel Turbéé
et Gabrielle Germaine Bretett

19233
Ile d'Yeuu


Armand Bernardd
et Augusta Gouillett

vers 19255
Ile d'Yeuu

Réponse à  Jean Pierre Bertrand le 17/11/2016 - 17:477
/
OBJET : Photos de mariagee

Bonjour....

Au cas où vous voudriez d'autres photos de mariages qui se sont déroulés sur l'Ile d'Yeu, je me permets de vous adresser quatre nouvelles photos en pièces jointes, que vous pouvez utiliser  (mariages dans la famille) et  qui pourraient compléter éventuellement votre propos ::
> Mariage de  Roger Turbé et de Désirée Duguet, le 17/12/1919 - Ile d'Yeu (TurbeRoger36.jpg))
> Mariage de Charles Aimé Bretet et de Marie Josèphe Ricolleau, le 07/11/1923 - Ile d'Yeu (BretetCharlesAimé18.jpg))
> Mariage de Armand Bernard et de Paulette Gouillet, vers 1935 - Ile d'Yeu (BernardArmand5.jpg))
> Mariage de Auguste Eusèbe Gouillet et de Angelina Marie Augusta Taraud le 10/08/1904 - Ile d'Yeu (GouilletAuguste10.jpg))
 
Je pense, qu'en plus de l'accord de Monique Sordoillet et de Jean Pierre Delavaud,  vous avez du avoir réponse positive de la part de Noëlle Nivet pour les deux autres photos que vous aviez choisies....

Bien cordialement..
JLBB



Roger Turbé et désirée Duguett
le 17/12/19199
Ile d'Yeuu

Charles Aimé Bretett
et Marie Josèphe Ricolleauu
le 07/11/19233
Ile d'Yeuu
 


Réponse de Noelle Nivet le 17/11/2016 - 12:355
/
OBJET : Photos de mariagee

Bonjour  

 ... Je lui ai fait part de ta demande à propos des photos. Bien sûr, elle est d'accord pour leur publication, d'autant plus qu'elle a fait partie d'un des groupes folkloriques présentés. Malheureusement, je ne pourrai pas être là ce jour-là, car je serai à Nantes. C'est dommage, je le regrette, mais il y aura peut-être une autre représentation. Je viens d'envoyer un mot à l'Association arexcpo..

NNN







Réponse à  Jean Michel Péault - Musée de la Pêchee
le 17/11/2016 - 18:022
/
OBJET : Mercii

Jean Michel , bonjour....

C'est OK pour l'utilisation de certains documents du site Bretet ....
Cependant indiques-moi lesquels, si tu veux bien, car certaines photos ont peut-être besoin d'un accord de certains membres de ma famille...en te demandant de bien vouloir mentionner lors de l'expo,  le site internet (http:: www.famille-bretet.nett ) d'où seront extraites les photos..

Si je te comprends bien, les hommages aux sauveteurs et victimes seront rendus à Névez le 28 janvier, et une expo à l'Ile d'Yeu les 27 et 28 mai 2017, à l'abri du Canot de sauvetage....
Mais rien à Yeu pour les 27 et 28 janvier 2017 ??

Amitiés- A bientôtt

Jean-Loup Bretett





Message  de Jean Michel Péault - Musée de la Pêchee
le 16/11/2016 - 18:466
/
OBJET : Mercii

Bonsoir Jean-Loup..
Merci pour l'adresse, concernant Armand Taraud, il n'y à plus de descendance donc aucune photo à part celle de l'Illustration.......Commémoration le 28 Janvier à Nevez et le 27 et 28 mai en même temps que la fête de la mer.Plus une expo à l'Abri de Sauvetage..

Je te demande l'autorisation d'utiliser quelques doc sur le site Bretet......Merci d'avance. Bien amicalement et à bientôt..

                                                                                 Jean-Michell





Camille Joseph Delavaudd
et Marthe Turbéé
le 04/11/19311
Cholett

Message de Jean Pierre Bertrandd
Arexcpo en Vendée  le 16/11/2016 - 16:444
/
OBJET : Photos de mariagee

Bonjour et merci,,
Nous avons déjà reçu l'accord de Mme Monique Sordoillet et de M.Jean-Pierre Dellavaud. J'attends avec impatience les deux autres autorisationss
Je ne manquerai pas de mentionner votre site et le nom des prêteurs au générique du film..
Encore mercii
Cordialementt
JPBJPB








Armand  Taraud - 46 ans -
Jacques Armand Taraudd
volontairee

> 22/05/18700
+ 28/01/19177

46 ans - 2 enfantss



Jacques Armand Taraudd
décédé à bord du canot de sauvetagee
le 28/01/1917 à Raguénèss

Message  à Jean Michel Péault - Musée de la Pêchee
le 16/11/2016 - 14:022
/
OBJET ::
Correctionn

Bonjour Jean Michel..
Désolé de n'avoir répondu plus tôt, j'étais en déplacement....

> Sur le site Bretet, je corrige ce jour les erreurs, et te remercie vivement de m'avoir signalé que ce n'était pas le Paul Tourreil pour le canot en exercice....

> Concernantt Jacques Armand Taraudd, j'ai la copie de l'acte de décés (en pièce jointe), et les références suivantes sur lui :, j'ai la copie de l'acte de décés (en pièce jointe), et les références suivantes sur lui :

Registre Etat Civil de L'Ile d'Yeu ( 85 )- Naissances 1870-1874- Vue 06/1099
Naissance de Jacques Armand TARAUDNaissance de Jacques Armand TARAUDD
: 22/05/18700
fils de Joseph Taraud, âgé de 51 ans, profession de marin demeurant à l'Ile Dieu Ker Bossy et de Appoline Marie Anne Eliza Naulleau, âgée de 33 ans, cultivatrice demeurant au Ker Bossy avec Joseph Taraud son époux déclarant. Déclaration en présence de Charles Aristide Moizon,45 ans, receveur buraliste demeurant à Port Joinville, non parent de l'enfant et de Camille Marcellin Poiraud, 71 ans, concierge à la Mairie, demeurant à Port Joinville non parent de l'enfant..

Registre Etat-Civil de l'Ile d'Yeu (85) : Mariages 1890-1894 - Vue 52/799
Mariage de Jacques Armand TARAUD et de Justine Alida Alexina ANDREE : 03/05/18933

Mariage de Jacques Armand Taraud, 22 ans révolus, né le 22 mai 1870 à l'Ile d'Yeu, profession de marin, célibataire fils de feu Joseph Taraud en son vivant profession de marin demeurant à l'Ile d'Yeu et de Appoline Marie Anne Elisa Noulleau, demeurant à l'Ile d'Yeu, profession de cultivatrice, ici présente et consentante d'une part et Justine Alida Alexisna André, 22 ans révolus, née le 18 février 1870 à l'Ile d'Yeu, profession de couturière, célibataire, fille majeure de Edouard André, profession de marin, demeurant à l'Ile d'Yeu et de Adelina Borny, profession de cultivatrice, présents et consentant. En présence de Jacques Burgaud, 45 ans, laboureur, beau-frère de l'époux, Elie Taraud, 27 ans, marin, frère de l'époux, Pierre Chalot 24 ans , marin, ami de l'épouse, Auguste Borny, 27 ans, marin, cousin de l'épouse, demeurant tous à l'Ile d'Yeu..

Il était le demi-frère de mon arrière-arrière grand-mère Estelle Taraud (1849-1933))

> Je pense me rendre à l'Ile d'Yeu pour  le 27-28 Janvier 2017, et essaierai également d'aller à Raguenes-Nevez...en te remerciant beaucoup pour cette invitation....
Quel sera le déroulé  des manifestations et hommages à l'Ile d'Yeu : un programme est-il déjà établi ??

Amitiés - A bientôtt

JLBJLB






 Quel est ce navire ??
C'est le Cordouan à la Pointe du Grave en 19355

Message de Mme Van Den Brockee
le 16/11/2016 - 13:033
/
OBJET : Bateau souvenirr

Bonjour Monsieur Bretett

Je vous remercie de votre réponse..
En effet, je suis désolée de vous avoir dérangé, mais "mon" bateau n'est pas le Saint-Philibert..
En fait, c'est lee Cordouan à la Pointe de Grave vers 19355.

C'est un participant au site de "forum marine" qui m'a trouvé l'information..

Bonne continuation sur votre site, que j'ai trouvé par ailleurs très attrayant..

Bien cordialement..

Mme Van Den Brocke Christianee






 Le St Philibert à Noirmoutierr

Réponse à  Mme Van Den Brockee
le 16/11/2016 - 12:122
/
OBJET : Bateau souvenirr

Madame, bonjour...Madame, bonjour....
 
Je trouve votre message ce jour sur  mon ordinateur....
Je pense avec certitude que le navire dont vous m'adressez la photo n'est pas le Saint-Philibert... mais je ne saurais vous dire quel est ce bateau... bien qu'ayant quelques ressemblances avec lui..
Une recherche serait intéressante..
Votre photo est assez postérieure me semble t'il au 14 juin 1931 (date du naufrage du St Philibert))

Je vous adresse une photo du St Philibert en pièce jointe, à titre de comparaison....

Bien cordialement..

Jean-Loup Bretet








Jean Joseph Gabriel Gouillett
et Marie Magdeleine Damourr

le 09/11/19111
Ile d'Yeuu

Réponse à Jean Pierre Bertrandd
Arexcpo en Vendée  le 16/11/2016 - 11:300
/
OBJET : Photos de mariagee

Bonjour....

En réponse à votre message, je ne suis en mesure de vous donner pour l'heure, autorisation que sur la photo du mariage dee
Jean Joseph Gabriel Gouillet et de Marie Magdeleine Damour le 09/11/1911 à l'Ile d'Yeu (GouilletJeanJosephGabriel10.jpg),,
en vous demandant de bien vouloir mentionner le site internett
(http:: www.famille-bretet.nett ) d'où est extraite la photo..

Pour les autres clichés, je viens de transmettre une demande d'autorisation aux membres de la famille et ayant-droits concernés  
sur les trois autres photos que vous mentionnez....
Dès qu'ils m'auront donné une réponse que j'espère rapide, je vous la transmets dès réception....

Bien cordialement..

JLBB





Message à Noelle Nivet le 16/11/2016 - 10:58Message à Noelle Nivet le 16/11/2016 - 10:588
/
OBJET : Photos de mariagee

Bonjour  Noëlle.....

Un petit mot très rapide ce jourr
........
Un mail reçu pendant mon absence de M. Jean Pierre Bertrand, d'une association de St Jean de Monts  appelée Arexcpo,  prévoit au Ciné Islais à L'Ile d'Yeu, de projeter le 27/11/2016 un film sur la chanson et la danse, et souhaiterait pouvoir y insérer dans ce film, des photos trouvées sur le site internet Famille-Bretet, dont celle du mariage d'Olivier Pruneau et de Gabrielle Bretet,  et celle du mariage de ... Joseph Turbé et Charline Pruneau ( cf. pièces jointes)....

Je ne suis pas en droit de donner autorisation de publier ou de diffuser ces photos, sauf si  ....vous pouvez donner cette autorisation ....
Je ne sais ce que vous pourrez en penser.  M. Bertrand attend une réponse rapide pour le montage de son film, quelle qu'elle soit....
JLBB







Message de Jean Pierre Bertrandd
Arexcpo en Vendée  le 14/11/2016 - 12:011
/
OBJET : Photos de mariagee

Monsieur bonjour,,
préparant un film sur l'île d'Yeu, principalement axé sur la chanson et la danse, j'ai repéré sur la toile des clichés montrant des couples de mariés provenant de votre site..
Est-ce possible d'utiliser quatre d'entre-eux : DelavaudCamilleJoseph7.jpg, GouilletJeanJosephGabriel10.jpg, PruneauCharline10.jpg, PruneauOlivier5.jpg ??
Ce film entre dans la programmation du Ciné Islais et sera projet le 27 /11 prochain, c'est dire l'urgence de votre réponse..
Tout cela est réalisé gracieusement par les membres d'Arexcpo, à Saint-Jean-de-Monts..
Dites-moi ce que vous pensez de ma demande et quelle suite pouvez-vous y donnerr
.
Vous remerciant à l'avancee
cordialementt
JPBJPB





 Quel est ce navire ??

Message de Mme Van Den Brockee
le 07/11/2016 - 19:155
/
OBJET :OBJET : Bateau souvenirr

Bonjour..

Je voudrais mettre à jour l'album de famille, et je découvre la photo jointe dans les documents de mon grand-père..

Pourriez-vous me dire si vous pensez que ce navire est le Saint-Philibert ??

Merci pour votre réponse..

Cordialement..

Mme Van Den Brockee




Le Paul Tourreil
Le " De Chateauvillard "Le " De Chateauvillard ""
bateau de sauvetagee
en service avant le " Paul Tourreil ""

Message  de Jean Michel Péault - Musée de la Pêchee
le 31/10/2016 - 16:566
/
OBJET ::
Correctionn

Bonjour Jean-Loupp

Correction sur le site BRETET, ce n'est pas le canot PAUL TOURREIL qui rentre d'exercice au port mais le DE CHATEAUVILLARD celui avant le Paul Tourreil..

Je suis à la recherche de doc concernant Jacques Armant Taraud ............

Passe moi t'on adresse postale et ton téléphone pour t'envoyer une invitation à Nevez..

Bonne réception et à bientôt..

Bien amicalement.                                           
Jean-MichelJean-Michel
 


Message  de Jean Michel Péault - Musée de la Pêchee
le 31/10/2016 - 09:088

OBJET : Naufrage de l'Ymerr

Bonjour Jean Loup et Olivier..

Attention le document fait par les Fréres Henry n'est en aucun cas une réference concernant le Paul Tourreil, le dessin ne correspond pas à ce canot et cela sur pas mal de documents qu'ils ont édités, de plus les personnes en question ne veulent pas participer à la recherche ni à donner des documents qu'ils ont glanés, concernant le drame du Paul Tourreil...............JM.  

Bien amicalement.    Bien amicalement.    




Message  de Olivier Weill-Hébert --
le 30/10/2016 - 20:366
/
OBJET : Naufrage de l'Ymerr

Merci mille fois..

Je vais faire bon usage de ces documents, en n’oubliant pas d’en mentionner la source..

Bien à vous..

OWHH


    


 Le Monument de la Norvège ""
Article de Jean-François Henryy
dans Oya Nouvelles N°368 de mai-juin 1991 - Ile d'Yeuu

Réponse à Olivier Weill-Hébert -Réponse à Olivier Weill-Hébert --
le 30/10/2016 - 13:433
/
OBJET : Naufrage de l'Ymerr

Bonjour..

En réponse à votre message ....
J'ai retrouvé dans ma collection le N° 368 d'Oya Nouvelles de Mai-Juin 1991, l'article de Jean-François Henry, avec le dessin de Gaël Conan qui en a illustré le " Paul Tourreil " à l'accasion de cet article, soit, sans doute, en mai 1991... ( avec la qualité ronéotypée des moyens du journal de l'époque))

Je vous ai scanné l'article (en meilleure définition), que je vous adresse en pièces jointes ... en espérant que vous pourrez le " retravailler "....

Je me permets de vous suggérer, si cela vous paraît intéressant pour cette exposition, comme pour celle de l'Ile d'Yeu au Musée de la Pêche, de consulter les pages de mon sitee
internet que voici ::
(mais sans doute, les avez-vous déjà vues), pour d'éventuelles autres informations à ajouter à cette exposition..

J'essaierai d'être présent à l'ile d'Yeu pour la cérémonie, en hommage à mon arrière grand oncle Alexandre Gouillet ainsi que pour les autres membres de la famille plus éloignés, mais aussi en hommage à tous les valeureux sauveteurs de l'Ile d'yeu et de Ragueness

Je fais également copie de ce message à Jean Michel Péaultt

Bien cordialement..
 
Jean-Loup Bretett

 

Message  de Olivier Weill-Hébert --
le 28/10/2016 - 18:311
/
OBJET : Naufrage de l'Ymerr

Bonsoir,,

La commune de Névez prépare la commémoration le 28 janvier prochain du sauvetage des marins de l’Ymer par les sauveteurs de l’Ile d’Yeu, dont le tragique épilogue s’est déroulé à Raguénès. Le Maire de Névez a formé un petit groupe de travail, auquel participent les descendants de Jean-Marie Marrec , Marc Ricolleau de la station SNSM de l’Île d’Yeu, François Pillet, la SNSM de Trévignon ainsi que le consul de Norvège à Brest. Pour ma part, simple citoyen passionné par l’histoire locale, je réunis tous les éléments historiques qui pourront entrer dans une petite expo que nous réaliserons à la mairie de Névez. La commémoration aura lieu le 28 janvier et Marc Ricolleau nous a indiqué qu’une trentaine d’Islais feront le déplacement… peut-être vous-même ??

L’expo abordera (sans prétentions !) différents thèmes : outre le récit de la tragédie elle-même, le contexte de la guerre-sous-marine, l’histoire du Paul-Tourreil (Jean-Michel Péault du Musée de la Pêche m’a transmis les éléments), le sous-marin UC 16, l’Ymer, le déroulé à Névez même autour de Jean-Marie Marrec (soins apportés, obsèques…), la tragédie vue par la presse de l’époque, par les enfants d’aujourd’hui du CM2 de l’école de Névez etc… Une stèle sera posée à Raguénès, la tombe des Norvégiens sera restaurée..

Je m’attache également à présenter la vision des artistes. Dans ce domaine, votre site présente une illustration du canot parue dans Oya nouvelles de 1991 (page 13) que j’aimerai reproduire. Mais la page étant photographiée « de travers », ce n’est pas très présentable. Avez-vous une autre photo de ce dessin ou pouvez-vous en faire une ? Par ailleurs, savez-vous qui est l’auteur du dessin, et quand il a été réalisé ??

 Pardon de vous embêter avec cela, mais depuis que je vis avec les sauveteurs de 1917 (plus d’un mois de façon quotidienne), je ne peux plus me détacher de ces hommes hors du commun, et j’ai envie que l’hommage rendu soit très réussi..

 Merci de votre réponse, Amicalementt

Olivier Weill-HébertOlivier Weill-Hébert





 

 

Message de Jackie Leroy lee 28/10/2016 - 10:05
/
OBJET : Généalogie Dick ... suite et documents

bonjour Jean loup
 
je vous adresse en pièce jointe:
 
l'acte de décès pour DICK Rosine fille de DICK Marie Elisabeth....avez-vous son acte de naissance???sinon je vous l'adresse.
 
je viens de trouver une autre soeur: "Eve"  pour Jacob née 16/7/1850 également à Bechhofen...je viens de demander copie de l'acte de naissance...mais il nous faudra être très patients puisque les archives sont en restauration?
 
mais peut-être obtiendrais-je plus rapidement copie de ses actes de mariage???
le 1° 12/2/1877 Sarreguemines avec LANG Jean Pierre
le 2° 14/6/1890 Sarreguemines avec FERSING Jean
 
Eve a eu une fille naturelle " Catherine "  née 13/10/1872 à Bechhofen mariée 9/7/1892 Sarreguemines avec SCHAEFFER Georges Nicolas
 
je recherche si après son mariage elle aurait eu d'autres enfants?
 
dès que j'aurais les documents je vous les adresserais..
 
pour Jean STEY pour le moment par d'autres trouvailles...pour l'un de ses enfants : François on le retrouve présent à Bar-sur-Aube le 24/4/1917......il me semble me souvenir que sur Bar il y a une maison de retraite où j'ai déjà trouvé un acte de décès pour la conjointe de Jean ULMANN aussi voyageur....vais interroger la mairie puisqu'a cette date les archives ne sont pas consultables en ligne?
 
Au plaisir
 
Amitiés
 
Jackie
 
 
ps:ci-dessous traduction acte décès de Rosine
 
 
Bonsoir Jackie
Acte de décès de Rosine MEYER née DICK
(le sans-emploi) Langinus ??? MEYER demeurant à Blies-Ebersing déclare que son épouse, (la sans-emploi) Rosine MEYER née DICK, 67 ans, demeurant à Blies-Ebersing, née à Neudörfel (je pense qu'il s'agit d'une annexe de Dambach) fille de feue (la sans-emploi) Elisabeth DICK, demeurant en dernier lieu à Baerenthal, est décédée à Vahl-Ebersing le 27/2/1912 à 13 heures

Cordialement

                                

                                


 

 

Message de Jackie Leroy lee 21/10/2016 - 15:29
/
OBJET : Généalogie Dick

Bonjour Jean Loup
 
en pièces jointes : mariage de Marguerite & décès de Marguerite............ils confirment bien la naissance à Bechhofen ainsi que la filiation.
quand à Jacob ......le roi de la débrouille pour son jeune âge.......sait-il lire et écrire????en tous les cas il sait signer....voir les actes Etat Civil concernant ses enfants.
 
oui il donne différents lieux de naissance en ce qui le concerne...est-ce pour brouiller les pistes?
sujet Allemand possédait-il un document lui accordant la double nationalité???
 
dès que j'aurais obtenu l'acte de naissance de Marguerite...je demanderais celui de Jacob?
comme tu as lu sur la traduction...il nous faudra être patients!!! j'ai tout de même demandé à l'Eglise Evangélique le fameux document ainsi que l'acte de décès du père Philippe DICK....et en Allemand....nous verrons bien!
 
pour moi je n'ai aucun doute quand au lien qui unit Jacob et Marguerite....ils sont bien frère et soeur.
 
pour les autres DICK....Pierre en particulier ....sur sa mise sous écrou il est noté fils de père inconnu....normal ce document est daté de 20/10/1868 puisqu'il s'est marié en novembre 1865 à Vitry-le-François et ce n'est qu'à ce moment là que du patronyme STEY il est passé à celui de DICK ne pouvant présenter un acte de naissance au nom de STEY il a repris celui de sa mère.
mais je peux là aussi assurer qu'il est bien le fils de Jean STEY et de Marie Elisabeth DICK
que par ailleurs Jean STEY est né 1813....où???? Eguelshardt c'est faux! qu'il a bien une différence d'âge de : 9 ans entre Jean STEY et Marie Elisabeth née elle en 1804 à Philisbourg...( j'ai l'acte de naissance ).
 
j'ai un correspondant aussi traducteur et auteur de divers ouvrages qui possède un livre sur les tziganes.....dans ce livre on parle beaucoup de STEY......le problème il est écrit en Allemand....on doit donc me traduire les pages concernant les STEY.
 
pour François aussi les date & lieu ne sont pas les mêmes suivant les documents....et pourtant il s'agit bien d'une et même personne....celle conjointe de STEPHAN Catherine domicilié à Arçis....il convient de chercher son décès après 24/4/1917 levée d'écrou.....
 
si nous pouvions consulter en ligne les carnets anthropomètriques comme les archives....nous pourrions y trouver de nombreuses informations...pour preuve les documents que je viens de t'adresser?
j'habite les Landes....je vais aller voir si je trouve quelque carnets?
 
je reste à ta disposition pour tous renseignements complémentaires, espérant que mes détails pourront t'aider à mieux faire le point et différence entre ces deux familles DICK.............
 
Amitiés
 
Jackie

                                

                                






Réponse à  Jackie Leroy  le 21/10/2016 - 13:21
/
OBJET : Dick Jacob suite et documents

Bonjour Jackie.

Un grand merci !!!
J'ai bien reçu tous les documents, que je vais essayer de déchiffrer et de croiser avec mes informations...
Je suis déjà très troublé par plusieurs choses .

> Jacob Dick né à Bechoffen (Bavière) est dit dans l'un des documents fils de Jacob et de Caroline Dick, le 14/07/1855. Il a 12 ans, donc né, en, ou vers 1843.
Il est déclaré être né à Greverith ?(Prusse), fils de Jacob et de Barbe Marie, le 30/08/1856.
Marguerite, elle, fille de Jacob Dick née à Neuhio (?) ( Bavière), fille de feu Philippe Dick et de Eva Runenberch, le 05/11/1864. Elle a 19 ans, donc née, en, ou vers1845.

Je n'arrive pas à faire le lien entre ce ou ces Jacob et cette Marguerite, dont les noms de mères sont différents...
Mais j'émets l'hypothèse qu' ils pourraient être cousins, par exemple...

> Idem pour Pierre Dick né de père inconnu et de Marie Dick, marié avec quatre enfants le 20/10/1868. Il a 30 ans, et donc né vers 1838
Et Pierre Schetque ( Dick ou Stey ?) fils de Jean et de Marie Schetque, il a 24 ans en 1858, et serait donc né vers 1834...

Sont-ce les mêmes personnes ?



> Les correspondances sont plus plausibles, pour François Steg, me semble t'il
né vers 1840,  fils de Jean et de Marie Tique ou Listique (?) et un autre François dit Stahi né en 1845 ou environ ...
Peut-être des frères ?

Pour François Steg dit Stahi ( Stey ?) , j'ai trouvé  aux AD -67 - Reipertswiller - N 1842 - 4e392/2 - Vue 4/10
Naissance de François Stahi : 04/03/1842 : déclaré enfant naturel de Stahi Jean, 29 ans,  ( donc né, en, ou vers 1813 ?)sans profession, sans domicile fixe et de Dick Elisabeth, non mariée, âgée de 39 ans,  ( donc née, en, ou vers 1803 ?) sans domicile fixe...
mais là, il ne s'agit pas de Marie, pour la mère, mais d'une Elisabeth Dick, ou alors c'est la même : Marie Elisabeth , née en 1804 !!!
 
 
> Pour ce Francois Steg ou Stey ou Stahi, fils de Jean et de Marie "Dix", j'émets l'hypothèse qu'il pourrait être décédé à Arcis sur Aube, après 1901. Il semble avoir été vannier et terrassier, et sur l'un des documenst il est indiqué résider à Arcis sur Aube, le 12/09/1895.
Je n'ai pas de piste ou de lieu de décès pour Rosine Dick ou pour Jean Steg


> Cependant une information troublante supplémentaire :
j'ai un Napoléon Théodule Dick, fils de Jacques ou Jacob Dick et de Anne Marie Mathis Schwartz, né le  18/02/1867 à Vanlay (10), dont l'acte de naissance mentionne, que son père est né à Crevertuis ( ?), canton de Sarrebruck
AD 10- Etat Civil Vanlay- N 1861-1885 - Vue 47/168
Naissance de Napoléon Théodule DICK le 18/02/1867 : fils de Dick Jacob,24 ans, vannier ambulant sans domicile fixe, né à Crevertuis (Prusse), canton de Sarrebruck, et de Emélie Mathis, son épouse,âgée de 23 ans, sans profession, demeurant avec lui. Signature : Jacob Dick

Cela pourrait être le Jacob de 12 et 13 ans, né 1843 à Greverith (?) ou Crevertuis ( ?), ayant eu 9 enfants de sa relation avec Anne Marie Schwartz-Mathis, dite Emilie ou Amélie...
Selon les actes de naissance de ses enfants, ce Jacob serait né dans différentes villes : à Crevertuis ( ?) pour la naissance de Napoléon Théodule, à Walderbasch (?) pour la naissance de Julie?
mais aussi donc à Bechoffen ...

 Jackie, amicalement et à bientôt...

Jean-Loup

 



 Bonne journée. Nous ne pouvon pas trouver quoi que ce soit à propos de Dick Marguerite 19/05/1844, comme il y a des registres de l'église au cours de la restauration pour le moment. Jusqu'à ce que nous obtenons les livres d'église encore, il faudra un certain temps.
Je voudrais ensuite revenir à vous.
Vous pouvez également demander aux Archives Landeskirchlichen à Nuremberg.
Par la suite, les coordonnées: Landeskirchliches Archives de l'Église évangélique luthérienne de Bavière (de LAELKB) Veilhofstr. 8 90489 Nürnberg
Tél: +49911588 69-0 Fax: +49911588 69-69
Email: archiv@elkb.de www.archiv-elkb.de
Cordialement,
Heike Fischer


 

 

Message de Jackie Leroy lee 1//10/2016 - 17:58
/
OBJET : Généalogie Dick

Fiche sur DICK Philippe (descendance ci-dessous)
et  traduction ( ci-contre) du courrier concernant ma demande d'acte de naissance de Marguerite

.Jackie

  DESCENDANCE  DICK- HUBNENBERGER

Philippe né                     décès 1/9/1854 Bechhofen

Marié avec HUBNENBERGER Eve née

De qui :

     1/ Jacob né 1843 Bechofen (Bavière)

                 Conjoint de MATHIS Emelie

 

 

    2/Marguerite née 19/5/1844 Bechhofen (Bavière) décès 3/1/1919 Dortan (01)

                Célibataire

                De qui :

                 Anne née 18/5/1865 Hettange-Grande décès 4/7/1912 Dortan (01)

                             Conjointe de OBERHAUSER Charles né 1863

                  De qui :

                  Joséphine Françoise née 10/10/ 1901 Saint Laurent sur Saône

                   Décès 21/1/1909 Dortan (01)

                           

    >Marguerite née 19/5/1844 Bechhofen (Bavière) décès 3/1/1912 Dortan (01)

                Relation avec FISCHER Georges né

                De qui :

                Marie née 11/3/1866 Archidance  décès 19/3/1953 Louhans (71)

                             Conjointe de SEIGLER Joseph né 17/1/1842 Flavigny-sur-Moselle

                Décès 17/11/1926 Vincelles conjoint 1° union de WINCLER Madeleine

                             Née 8/2/1841 Krautergersheim décès 4/8/1882 Châlon-sur-Saône

                             De qui :

            1/Michel né 17/1/1886 Saint Georges-de-Reneins décès 22/12/1909

                                             L’Ile-du-Salut

                                             Conjoint de MULLER (MOSER) Joséphine

            2/Joséphine née 12/3/1889 Echassières décès 16/4/1958 Louhans

                                             Mariée 14/3/1923 Bourg avec CALARD Alfred
                                               né  24/10/1882 Cozes

                             Fils de Jules & BERGER Caroline

                                 De qui :

                                 Jean Alfred né 11/3/1910 Cousance décès 11/12/1981 Louhans

                                                          Marié 27/9/1939 Bantanges avec SICLER Louise

                                  De qui :

                                  Marie Laure née 6/11/1939 Bautanges

                                                                       Décès 14/01/2003 Reyssouze

 

             3/Antoine né 7/7/1891 Marcigny décès 6/1/1974 Fontaine

                                            Marié 29/11/1930 Colombe avec BUCHE Marie

 

             4/André né 22/10/1893 Vignieu décès 28/1/1939 La Tronche

                                             Conjoint de GILGENMANN Rosa

 

             5/Valentin né 9/5/1897 Saint Etienne de Saint Geoirs

 

             6/Victor né 7/10/1899 Amplepuis décès 8/6/1968 Sillingy

 

             7/Marie née 25/3/1902 Lure

 

             8/Alphonse né 27/12/1903 Cusey décès 19/8/1936 Longechenal

 

             9/Maxime né 8/3/1907 Vincelles décès 6/10/1982 Toulon

                                             Marié 18/2/1937 Grenoble avec METZ Joséphine

 

           10/Pierre né 9/12/1910 Saint Didier sur Chalaronne décès 8/12/1992

                                             Louhans

                                             Conjoint 1° union de REUTER Félicie

                                             Conjoint 2° union de DETTINGER Andréa

 

 

    >Marguerite née 19/5/1844 Bechhofen (Bavière) décès 3/1/1912 Dortan (01)

                 Mariée 8/6/1872 Epinal avec HUTT Georges
                          né 22/11/1831   Gumbrechtshoffen

                 De qui :

            1/Joséphine née 6/7/1870 Ingenheim (67)

            Mariée 27/10/1916 Dortan avec GUERRIN Pierre né 25/7/1875 Crissey (39)

                                 Fils GUERRIN Maximilien & VALEUCHON Henriette.

            2/Mort né 24/1/1873 Epinal (88)

            3/Mort né 28/5/1874 Golbey (88)

            4/xxx 28/12/1875 Kaltenhausen (57) décès 28/2/1876 Moyenmoutier (88)

 

     >Marguerite née 19/5/1844 Bechhofen (Bavière) décès 3/1/1912 Dortan (01)

                 Célibataire

                 De qui :

                        Jean Marie né 21/3/1881 Cormoranche (01) décès 7/3/1915 Dortan

                            Célibataire  -   Mort pour la France.

                                

                                


 



Jacob Dick
Jugement à Toul - 25/07/1855
pour vagabondage
(expulsé de France, mais mis à l'arret à Toul)

(âgé de 12 ans)

Jacob Dick
Mise sous écrou  à Toul - 14/07/1855
pour vagabondage



Jacob Dick
Jugement à Vitry le François - 30/08/1856
pour mendicité
(âgé de 13 ans)


Jacob Dick
Mise sous écrou à Vitry le François - 18/08/1856
pour mendicité et vagabondage


Marguerite Dick
Mise sous écrou à Nancy - 05/11/1864
pour vagabondage
(âgé de 19 ans)


Marguerite Dick
Levée d'écrou à Nancy - 11/11/1864
et passeport délivré pour se rendre à Forbach

Avec tous mes remerciements à Jackie Leroy
pour les documents  ci-dessus et ci-contre - JLB.pour les documents  ci-dessus et ci-contre - JLB.

Message de  Jackie Leroy  le 19/10/2016 - 17:52
/
OBJET : Généalogie Dick

Bonjour Jean-Loup
 
C'est avec plaisir que je vous adresse les documents en ma possession qui laissent penser que Jacob n'aurait aucun lien avec Marie Elisabeth DICK.
 
j'ai toujours supposé que Jacob n'était pas le fils de Marie Elisabeth et me suis refusé de l'inclure dans l'arbre de mes DICK...
 
finalement Jean STEY fréquentait ses 3 enfants.... Pierre , François et Rosine...nous les retrouvons ensemble pour des mises sous écrou ( voir documents ).
 
si il y avait eu un Jacob ...il aurait été forcément présent et se serait trouvé avec eux d'autant que leur mère Marie Elisabeth est décédée en 1848?
 
si Jacob il y a...c'est peut-être le fils cadet de Marie Elisabeth : Jacques né 16/5/1830 Baërenthal ...fils de père inconnu....Jean STEY âgé de 17 ans...Marie Elisabeth 27 ans...au moment de sa naissance...et lui même âgé de 18 ans au décès de sa mère Marie Elisabeth.
 
de ce Jacques je n'ai retrouvé que son acte de naissance...rien d'autre sur lui....
 
sur le document concernant Jean STEY il se dit Veuf en 1858 lors de son arrestation et comme étant né à Eguelshardt...ce qui totalement faux....(aucun STEY sur cette commune ) fils de STEY Jean et DIEBOLD Eve.
 
pour ce qui de l'autre famille DICK à l'origine Allemande..... Jacob et Marguerite déclarent (lors de leur mise sous écrou) un même lieu de naissance : Bechhofen (Bavière)
puis Jacob bien que reconduit à la frontière de Forbach s'empresse de revenir et là les infos diffèrent....l'on retrouve : Creverhuit , Greverhuit....ce dernier lieu figurera sur le passeport qui lui sera remis .....mais jamais son âge varie qui donne comme année de naissance : 1844.
 
c'est ce Creverhuit ou Greverhuit qui a attiré mon attention.....s'agit-il d'un lieu dit dans Bechhofen?mais en tous cas il figure sur de nombreux documents d'Etat civil concernant le couple DICK-MATHIS...simple coïncidence ou c'est bien le même Jacob????
 
bien sur la filiation donnée à chaque arrestation n'est pas celle de Marguerite.....mais pour 12 ans ...le Jacob était débrouillard...et savait signé...une signature sur les actes d'Etat civil de ses enfants parfaite sans tremblement.....s'il s'agit du même Jacob....
si les parents de Jacob sont ceux de Marguerite .....Jacob avait 10 ans lorsque son père décède en 1854 Bechhofen.....il arrive en France à l'âge de 12 ans....cela se tient.
 
j'ai demandé l'acte de naissance de Marguerite à Bechhofen...pas facile à obtenir car à l'époque cette commune était dirigée par une autre...j'ai reçu une réponse ce matin qui me dit que les archives sont en cours de restauration qu'il faudra du temps ( traduction en pièce jointe )
 
je t'adresse tous les documents en ma possession et l'ébauche d'une fiche sur cette famille...peut-être qu'en s'alliant nous arriverons à la compléter?
 
je reste à ta disposition pour tous renseignements complémentaires.
 
Amicalement
 
Jackie
 
ps: plusieurs envois fichiers trop lourds

 

 




Réponse à  Jackie Leroy  le 19/10/2016 - 13:47
/ Geneanet
OBJET : Dick Jacob

Bonjour... après quelques jours d'absence...

Je vous laisse mon adresse mail : ............., 
pour les documents qui pourraient permettre avec vous d'avancer sur la piste de Jacob Dick ...

J'imagine que les premiers enfants de Jean Steg et d'Elisabeth Dick sont déclarés sous le nom de Steg ou Stahi ( d'où Stey sans doute ...), comme je le vois pour François né à Reipertswiller le 04/03/1842 ( AD 67 - N1842 - vue 4/10), 
puis après François, Jacob, Rosine, sous le nom de Dick, suite au décès possible de Jean Steg (après mars 1842 à l'âge de 29 ans ?) ou à la séparation du couple après cette date ( ? )...
j'ai noté  aussi un Thomas Dick sur les tables decennales  qui est  né un 23/10/1846, mais impossible de retrouver la commune !!! lequel suivrait peut-être Rosine ...

Mais cette Marguerite, soeur de Jacob m'intrigue également ...

 A bientôt...

J-L.










Vanniers ambulants

en  Touraine

Message de Pierre Debert CG 52 le 14/10/2016 - 12:47
/
OBJET : réutilisation photo de votre site

Bonjour M. Bretet,
Merci beaucoup pour votre autorisation, notre choix s'est porté sur "Les vanniers ambulants en Touraine".
Bien sûr, nous avons mis un lien vers votre site dans l'article, dont je
vous envoie un exemplaire en avant-première ci-joint.
Enchanté de faire connaissance avec un nouveau Haut-Marnais !
Notre base en ligne est ouverte à tous, il suffit de créer un compte.
Si vous avez besoin de renseignements, nous sommes à votre disposition.
Bien amicalement
Pierre Debert
Centre Généalogique de Haute-Marne
BP 175 - 52005 CHAUMONT CEDEX
http://www.actes52.fr
tél + 33 (0)3 25 31 19 73
mèl 52genealogie@orange.fr






Réponse à Pierre Debert CG 52 le 14/10/2016 - 12:19
/
OBJET : réutilisation photo de votre site

Bonjour.
En réponse à votre message, je vous autorise bien sûr à utiliser la ou
les photos de vanniers ambulants que vous pouvez trouver sur mon site familial.
Votre demande m'a permis d'améliorer ma page avec trois au quatre
nouvelles photos sur ce thème ...

Par ailleurs, je découvre avec un grand intérêt votre site, que je
vais consulter avec une attention totale, par le fait que je viens de
découvrir tout dernièrement, dans mes recherches une ascendance familiale du côté de ma mère avec les familles Marchand, Forest, De Houdreville et Aubert originaires de Chancenay, Béttaincourt, et Avraiville.
Bien cordialement.
JLB





Message de Pierre Debert de CG 52 le 11/10/2016 - 09:35
/
OBJET : réutilisation photo de votre site

Bonjour,
Nous faisons paraître un article sur le travail féminin dans notre revue
Racines Haut-marnaises. Nous autorisez-vous à réutiliser une des photos des superbes cartes
postales de vanniers ambulants qui sont sur votre site ?
Bien cordialement
Pierre Debert
Secrétaire
Centre Généalogique de Haute-Marne
BP 175 - 52005 CHAUMONT CEDEX
http://www.actes52.fr
tél + 33 (0)3 25 31 19 73
mèl 52genealogie@orange.fr

 







Message de Jackie Leroy  le 06/10/2016 - 17:50
/ Geneanet
OBJET : Dick Jacob

Bonjour

bien sur et je vous adresserais le résultat de mes recherches bien incomplètes encore. également les documents en ma possession qui laissent penser que Jacob l'ainé a une soeur cadette Marguerite.
tous les deux immigrés , mis sous écrou , reconduits à la frontière à Forbach...mais que cela tienne ils sont tous les deux revenus!!!!!!!!!!!!

je viens de demander aux AD  du 51 copie du passeport qui a été remis à Jacob lors de sa reconduite à la frontière...suis en attente d'une réponse qui je l'expère sera positive.

ceci dit, si je suis aussi affirmative c'est que par ailleurs j'ai aussi trouvé copies des mêmes documents de mises sous écrou pour Jean STEY et ses 3 enfants: Pierre , François et Rosine?ensemble à une certaine période.

sur les mises sous écrou des DICK/STEY figurent bien la filiation STEY et DICK Marie Elisabeth

alors que pour Jacob et Marguerite , suivant le document ils sont nés même lieu en Bavière ...Jacob.... rusé a donné un second lieu qui est celui noté sur les deux actes de naissances que vous avez cités.....avec une filiation différente a chaque fois de sa soeur....

je viens de demander copie de l'acte de naissance de Marguerite...si j'arrive à l'obtenir il me restera à demander celui de Jacob ...ne connaissant qu'une année de naissance 1843 ....pas de jour et mois.

pour l'envoi des documents puis-je me permettre de vous demander votre adresse mail svp?

Au plaisir de vous lire . Amitiés

Jackie






Réponse à  Jackie Leroy  le 06/10/2016 - 17:12
/ Geneanet
OBJET : Dick Jacob

Bonjour Jackie et merci à vous pour cette reprise de contact...

Je me replonge, car j'avoue avoir un peu abandonné la piste de mon Jacob Dick, pour d'autres branches...
 Je l'avais noté comme étant né à Mulheim en Rhénanie... ce que je lis en revoyant mes notes, mais sans certitude...

Pour ses deux premiers enfants, je vois Louise née le 27/07/1863 à Chatillon sur Broué (51) ?, et Napoléion né le 18/02/ 1867 à Vanlay (10) ...

Pour ce dernier les AD de Vanlay (10) - N 1861-1885 - Vue 47/168 - indiquent : fils de Jacob Dick, 24 ans, vannier ambulant sans domicile fixe, né à Crevertuis ? (Prusse) canton de Sarrebruck, et de Emelie Mathis, son épouse âgée de 23 ans, sans profession, demeurant avec lui; Signature Jacob Dick...

Pour un autre enfant, Julie Dick née le 08/06/1881, les AD de l'Yonne -Brienon sur Armançon  N-1879 -1905 - Vue 47/434 . J'y retrouve : Dick Jacob ouvrier en osier, 38 ans, né à Valdebach ( Bas Rhin) ou Waldersbach ?
 
Je m'y perds...
Est-ce que cela recoupe quelquepart vos informations ? 

Et si je vous comprends bien, je dois abandonner l'idée qu'il pouvait y avoir un lien entre Jean Steg et Marie Elisbeth Dick .... 
Par ailleurs vous avez fait la découverte de Marguerite, qui serait ainsi la soeur de Jacob ?
Cela ouvre de nouvelles perspectives de recherches ... Pourriez-vous m'en dire plus sur Marguerite ?

A bientôt avec le plaisir de vous lire...
Jean-Loup 

 




Message de Jackie Leroy  le 05/10/2016 - 13:54
/ Geneanet
OBJET : Dick Jacob

Bonjour Monsieur

Nous avions eu voici quelques mois des échanges de mail concernant Jacob DICK. vous soupçionniez une possible filiation avec mes DICK par Elisabeth et STEY/STEG Jean???
la découverte de documents le concernant confirme bien ce que je pense à savoir qu'il n'y a aucun lien de parenté entre les deux. ces documents par contre pourraient laisser penser que Jacob aurait une soeur : Marguerite. tous les deux sont nés en Bavière.je viens de demander l'acte de naissance pour Marguerite ayant une date précise à communiquer relevée sur son acte de mariage.
quand à Jacob immigré en 1855 ( 12 ans ) mis sous écrou pour vagabondage reconduit à la frontière, revenu en 1856 de nouveau sous écrou avec cette fois lieu de naissance et filiation différente....cherchait-il à brouiller les pistes???
sur un document je relève même lieu que donné sur 2 actes de naissance de ses 2 premiers enfants?? coïncidence???
je tenais à vous informer de cette trouvaille sachant combien vous souhaitez connaitre d'où il vient ?

Au plaisir

cordialement

Jackie

puisqu'il est de nouveau revenu en France et rencontrer MATHIS Emelie???

 






Message de Côme Savagnac le 09/09/2016 - 17:35
/
OBJET : Domaine des Berthes

Monsieur bonjour, 
Je vous contacte au sujet de votre site et de votre histoire familial. 
Je commence, pour le compte des nouveaux propriétaires, une étude concernant le domaine des berthes à Langon. Auriez-vous des informations complémentaires sur son histoire, afin d'avancer mes recherches? 

Je vous remercie par avance pour votre aide.
Monsieur, veuillez recevoir mes sincères salutations. 
Côme Savagnac 

 






Réponse à Clément Poiraud le 07/09/2016 - 14:48
/ sur Geneanet
OBJET : Anne Thérèse Poiraud

Bonjour. Je réponds à votre message reçu pendant les vacances, en vous remerciant pour ce complémenrt d'information et pour les correcstions que vous m'apportez. Bien cordialement.
J-L. Bretet

Cordialement






Réponse à Katia Sedorne le 07/09/2016 - 14:45
/ sur Geneanet
OBJET : renseignement famille Sedorne

Bonjour.
En réponse à votre message durant les vacances : oui, j'ai dans mon ascendance des familles portant le nom de Sedorne.
Cordialement





34 — [CHAMPS ELYSEES]. Abel-François Poisson de Vandières. 1727-1781. Marquis de Marigny, frère de Mme de Pompadour.

P.S.

A Compiègne, 24 juillet 1752. (1 pp. in-folio, cachet de cire rouge aux armes ).

Lettres par lesquelles le directeur des Bâtiments du Roy
( Abel François Poisson de Vandières, Marquis de Marigny )
autorise la Comtesse de Bretet, de faire continuer la barrière des Champs Elizées et que sur le même alignement, elle fasse renfermer dans celle qu’elle se propose de faire poser devant son jardin, un terrain (...) -
( Cf http://www.tajan.com/pdf/2013/Ventes/9836.pdf -
P. 13/92 )


Abel-François Poisson de Vandières
(1727-1781)


Réponse à Nicolas Philippe  le 06/09/2016 - 17:23
/
OBJET : Comtesse de Bretet Champs Elysées

Monsieur, bonjour.

Je donne suite à votre message à propos de la Comtesse de Bretet, pour laquelle mes recherches sont toujours infructueuses à ce jour,
y compris pour sa possession sur les Champs Elysées...
J'émets l'idée qu'elle pourrait être descendante de Jacques de Bretet de Grémonville (conseiller de Louis XIV) en 1658, mais cela n'est qu'une pure et totale hypothèse, sans aucun élément tangible
de preuve de quoi que ce soit pour l'heure, hélas.

Bien cordialement.

Jean-Loup Bretet






L'Illustration, n° 3862 du 10 mars 1917, page 205,
"La tragique odyssée des sauveteurs de l'Ile d'Yeu",
 pages 204 à 209 (extraits)

De gauche  à droite : Noé Devaud, Baptiste Tonnel, Alexandre Gouillet, Emmanuel Turbé, Pierre Girard, Olivier Plessis

Les six survivants du canot de sauvetage, de gauche à droite :
Noé Devaud, Baptiste Tonnel, Alexandre Gouillet, Emmanuel Turbé, Pierre Girard, et Olivier Plessis ,
un mois après les terribles nuits de froid et de tempêtes
des 26, 27 et 28 janvier 1917, 
sur la cale de lancement du canot de sauvetage de l'Ile D'Yeu,
à Port Joinville.


Réponse à  Renan Duvail le 06/09/2016 - 17:04
/
OBJET : Ile d'Yeu 26 janvier 1917

Bonjour.

En réponse à votre message, au sujet du drame de l'Ymer, je puis vous dire qu'en effet une commémoration et des hommages se tiendront à l'Ile d'Yeu le 26 janvier 2017, ainsi qu'une exposition pour le centenaire, au Musée de la Pêche , avec photos, documents, objets, médailles etc....
Je crois qu'il y aura également une cérémonie à Névez en lien avec l'Ile d'Yeu.

Pour cette même occasion, un documentaire est en cours de préparation par Christophe François,  journaliste à FR3 Pays de Loire, dont la diffusion devrait être nationale
 
Pour plus de détail, vous pouvez contacter Jean Michel  ( Tél :  02 51 59 57 21 ) au Musée de la Pêche de l'Ile d'Yeu à l'Abri du Marin .

>>> http://www.ile-yeu.fr/Visite-de-l-ile/Sites-a-decouvrir/Musee

Pour ma part, je tâcherai d'être présent également, en hommage à mon arrière grand oncle Alexandre Gouillet et arrière grand cousin Emmanuel Turbé et la famille Pillet...


Bien cordialement.
Jean-Loup Bretet
 







Message de Renan Duvail le 03/09/2016 - 14:56
/
OBJET : Ile d'Yeu 26 janvier 1917

Bonjour Monsieur Bretet,

Je suis Renan Duvail et suis tombé sur votre beau site Généalogique décrivant le drame de 1917.

Avec le drame d'Etel, ensuite, les sauveteurs de la côte Atlantique ont payé un lourd tribu.

Habitant à Amsterdam, je suis originaire de la pointe de Trévignon et est issu d'une famille membre de la snsm là-bas.

Mon père René Duvail était jusque sa mort patron de la vedette Arbeg SNS 127, mon beau-frère Pierre Yves Sellin a pris sa succession. Cette apres-midi, en regardant dans les archives de mon père, j'ai trouvé une copie de L'illustration du 10 Mars 1917. C'est très émouvant de revivre l'histoire de ses héros de la snsm. Les gens de la côte sont souvent passés devant la tombes des naufragés à Névez. Moi même, j'y suis passé régulièrement. Il serait juste, pour le centenaire, de faire une cérémorie commémorative.

Savez vous , si íl y a quelque chose de prévu en 2017?

Cordialement Kenavo

Renan Duvail







Message de Katia Sedorne le 17/08/2016 - 22:20
/ sur Geneanet
OBJET : renseignement famille Sedorne

bonjour , vous avez de la famille sedorne , merci de me repondre 







Message de Clément Poiraud le 04/08/2016 - 12:39
/ sur Geneanet
OBJET : Anne Thérèse Poiraud

Bonjour, Anne thérèse Poiraud s'est mariée le 5/06/1912 (et non 1916)
Elle est née le 5/2/1885 ( acte 9 vue 30/102), fille de Pierre Emile Adolphe et de Marie Aimée Delavaud .
Elle est née 3 jours avant ma grand-mère (acte 10)

Cordialement






Message de Nicolas Philippe  le 11/07/2016 - 10:52
/
OBJET : Comtesse de Bretet Champs Elysées

Bonjour...
 il se trouve que j’ai acheté le document que vous avez mis en ligne sur votre site
concernant la propriété de la comtesse de Bretet sur les Champs Elysées .je n’y vois aucun inconvénient
Avez vous réuni des éléments concernât cette comtesse et cette propriété?
bien cordialement

Nicolas Philippe






Message de Annie Hubert le 03/07/2016 - 17:29
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Je sais que cela fait une sacré différence de date, mais vous avez aussi un marchand de passage en 1747 à Noyen sur seine

registre paroissial 1741-1792 page 55/402

J'ai gardé en notes, ne pouvant faire de lien , mais bon.

>>> A Noyen sur Seine ( 77), en effet, Il s'agit de la naissance et du baptême le 20 octobre 1744 de Jean Fils de Jean Lansquenet, marchand et de Marie Ferté, sa femme, mariés de la paroisse de St Pierre les Franqueville, diocèse de laon, passants dans cette paroisse. parrain Jean Dumeur, boulanger et marraine Gabrielle Sageon  qui a déclaré ne savoir signer - Signatires J; D'humeur, Moreau - p r de Noyen - (JLB)
 





Camille Proneur
 le 10/01/1914 à Epinal


Odile Amandine Lansquinet
le 15/01/1914 à Epinal




Avec tous mes remerciements à Annie Hubert
pour les documents  ci-dessus et ci-contre - JLB.











Illustration de ce que pouvait être
la roulotte à bras
 de Camille Proneur et Odile Lansquinet
( qui ne mesurait que 1m50 de hauteur) -JLB

Message de Annie Hubert le 02/07/2016 - 14:40

OBJET : anthropométrie Proneur Lansquinet

Bonjour Jean-Loup

Voici donc le dossier ...........

Bonne découverte

Cordialement
Annie

    

        Camille Proneur, Odile Lansquinet
                     et leurs enfants

 
      



   
Descriptif de la roulotte de Camille Proneur
et de Odile Lansquinet en 1914 - Plaque 6956







Message de Annie Hubert le 02/07/2016 - 13:02
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Encore moi,

Avez étudié les LANSQUENET et NOBLOT de LINTHES.Si oui, je n'ai rien à vous apprendre, Si non, commencez par les publications de mariages et voyez vraiment celle ci publications 1863-1892 page 33/140 ce qui me rapproche, par ailleurs de la naissance de Grosjean Alphonse théophile à Linthes le 12/10/1872 ??

>>>AD 51 - Linthes - Publications de mariages 1863-1892 - Vue 34/140
Promesse de mariage 
entre Marie LANSQUINET et Jean Baptiste NOBLOT :21/11/1869.
L'an mil huit cent soixante neuf, le dimanche vingt et un novembre, nous Philippon Louis Joseph, maire officier de l'état civil de la commune de Linthes, canton de Sézanne, arrondissement d'Epernay, département de la Marne, après nous être transporté devant la principale porte d'entrée de notre maison commune à dix heures du matin, nous avons annoncé et publié pour la seconde fois qu'il y a promesse de mariage entre Jean Baptiste Noblot âgé de vingt et un ans, né à Commantru, marchand bimbelotier, domicilié à Linthes, fils d'un père inconnu et de Rose Anasthasie Noblot, âgée de cinquante et un ans, marchande bimbelotière domiciliée au dit lieu et demoiselle Marie Lansquinet, âgée de dix huit ans, née à Chailley, canton de Brienne (Yonne), sans profession, domiciliée à Troyes, mineure, fille naturelle reconnue de François Lansquinet et de Rose Prudentienne Marie Cigorgne, âgée de cinquante deux ans, sans profession, domiciliée à Troyes, actuellement épouse Briquet Etienne; laquelle publication lue à haute et intelligible voix a été de suite affichée à dix heures du matin au même lieu que la première qui y est sortie pendant huit jours. Signature Philippon. 
( JLB)







Message de Annie Hubert le 02/07/2016 - 13:02
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Bonjour.
Ce qui est certain, pour le moins, c'est que je pense avoir trouvé de quoi occuper mon mois de Juillet. Vous m apportez en confirmation avec vos travaux les unions de Louis Mathis et pas ma de ses enfants dont j ignorais l existence. Vous m apportez Hermé, j en suis ravie. Et me permettez de remettre de l ordre dans les couples Mathis.
Vos travaux semblent logiques et en conformité avec le mode de vie de nos ancêtres. Je vais donc reprendre l ensemble, compléter avec vos données et si je trouve d autres petites choses pour vous, je vous le ferais savoir...
Dans mes recherches récentes j ai trouvé une petite
marie zoé Mathis fille de Jean Mathis et Anne marie schwartz mais je pense que vous l avez ? Pour François Lansquinet j avais une piste potentielle, je retrouve ça et je vous demanderai alors votre avis .
A bientôt avec d' autres interrogations sans doute
Annie

 






Message de Colette Cordebar le 02/07/2016 - 11:11
/ sur Geneanet
OBJET : Famille de Montangon

Bonjour,

Voilà ce que j'écrivais sur les Montangon en 2012 :

 

"Famille Montangon- En 1651, des descendants de Pierre de Montangon, seigneur de Dienville au XVe siècle « à cause de sa femme Catherine du Monnoir[1] », sont dits sires de Dienville.

En 1534, il fut question des hoirs[2] de Pierre de Montangon qui étaient propriétaires d’un bien au centre de notre village.

Leur propriété occupait l’espace compris entre la halle et la ruelle aux Moines d’une part, la rue de Brienne et la rue du Fossé d’autre part. Aux alentours de 1870, dans une maison[3] de cette rue appartenant à M. Polot, le régisseur du château, on pouvait voir une taque de cheminée portant les armes des Montangon[4].

        « Un acte de foi et hommage est rendu au maréchal de l'Hôpital, comte de Rosnay, par Charles de Montangon, pour la moitié de la terre et du fief de Dienville qui lui était échue par la mort de Louis 1er de Montangon son père, l'autre moitié appartenant à Louis de Montangon son frère[5] ». Le maréchal de l’Hôpital a donc bien inféodé le domaine de Dienville[6].

        Louis Ier de Montangon fut « chambellan du duc de Lorraine, capitaine de carabins[7] et d’une compagnie de chevau-légers[8] hongrois, capitaine et gouverneur de Saint-Jean de Loone en 1635 puis maître de camp d’un régiment d’infanterie de douze cents hommes en 1636. Blessé dangereusement à l’affaire de Leucate en Roussillon[9] en 1637, après avoir langui quelques années, il mourut le 11 novembre 1641. Il fut marié trois fois[10]. »

        Charles et Louis II sont les fils de sa première épouse, Antoinette de Saucière. Les Montangon sont vassaux des Luxembourg-Brienne pour leur domaine de Montangon.

Lorsqu’à la fin du XIXe siècle, Marie-Louise Alphonsine de Montangon (1860-1887) épousera le baron Hyacinthe Frédéric de Klopstein (1851-1922), on dira qu’elle appartient à une ancienne famille de la noblesse champenoise qui a « fait ses preuves par devant M. de Caumartin[11] », depuis Pierre, écuyer, seigneur de Dienville en 1450. 

        Les Montangon appartiennent à la noblesse d’épée ; ils sont liés à la famille de Lorraine, avec laquelle ils guerroient, et aux Loménie de Brienne.

Charles de Montangon (1621-1674) a pour parrain, Charles IV, duc de Lorraine et pour marraine Anne de Gonzague, duchesse de Lorraine ; il est aussi seigneur de Crespy, Epagne, Chaumesgnil et Petit-Mesgnil[12].

Le parrain de Louis II (1622- ?) est Henri-Auguste de Loménie, comte de Brienne et sa marraine, la maréchale de Joyeuse, Nicole, duchesse de Lorraine. Il porte les mêmes titres que son frère.

        « Les seigneurs de Montangon ont été maintenus par deux Jugements, l’un de Nicolas de Bretet, sieur de Gremonville, Intendant de Champagne, rendu à Bar-sur-Aube le 13 avril 1641 ; et le second, de Louis-François le Fevre de Caumartin, aussi Intendant de Champagne, rendu à Châlons le 8 novembre 166.[13]comme étant issus d’ancienne race noble et d’extraction[14] ». 



[1] Voir chapitre : Les fiefs secondaires

[2] Héritiers directs

[3] Cette maison, en cours de restauration, fut au siècle dernier celle des demoiselles Dufoulon – les cheminées existent encore mais la taque a disparu.

[4] D’après la documentation prêtée par R. Gay – sans mention des sources.

[5] Courtalon-Delaistre - ce que conteste Caulin op. cit.

[6] Internet : Dictionnaire de la noblesse - François Alexandre Aubert de la Chesnaye p. 252 et suivantes

[7] Soldats qui portent une carabine.

[8] Cavalerie légère créée par le futur Henri IV dans les dernières années des guerres de religion –intégrée ensuite dans la garde du roi.

[9] Victoire de la France sur l’Espagne après un mois et demi de siège – le Roussillon était encore une possession espagnole.

[10] D. L. C. D. B. Dictionnaire généalogique, héraldique, historique … 1761 p. 595-596

[11] Intendant de Champagne, auteur en 1673 d’un ouvrage sur la noblesse de cette province.

[12] Orthographe de l’époque

[13] Chiffre des unités illisible

[14] Commartin op. cit. note 6

LE MONNOIR

        À la fin du XVe siècle, Pierre de Montangon, seigneur de Crespy, rend aveu et dénombrement à Guillaume de Hangest pour le fief du Monnoir appartenant à son épouse. Il est dit seigneur de Dienville à cause de sa femme Catherine du Monnoir. En 1504, le fief appartient à Anne du Monnoir[1].

        Le Monnoir serait ensuite passé aux Poiresson puis à d’autres familles[2]. En 1733, il sera donné en dot, avec la terre de Péreuse, par le bailli Jacques Masson à sa fille Louise qui épouse M. Vaveray de Menonville.

        Au XIXe siècle, le Monnoir portait le nom de Contrée Montangon, entre la Voie aux Vaches et le ruisseau de l’Amance.


[1] Rôle des fiefs du bailliage de Chaumont – op. cit.

[2] Caulin op. cit."

............................................................................................................................................................................

Etes-vous decendant de l'Intendant de Champagne dont il est question ?

La taque de cheminée dont je parle pourrait encore se trouver  dans la maison de la rue du Fossé. Quand ses propriétaires actuels m'ont reçue il y a quelques années, les lieux semblaient avoir conservé leur aménagement ancien. Mais je ne me souviens pas les avoir questionnés au sujet de la cheminée. Si ce détail vous intéresse, je peux essayer d'en faire une photo, au cas où elle serait encore en place.

 Vous trouverez peut-être dans ces courts paragraphes quelques renseignements ignorés.

Cordialement.   Colette Cordebar





Message de Yves Salaun le 02/07/2016 - 13:02
/ sur Geneanet
OBJET : Décés de Catherine Berthé ( Bretet ?)à Nantes 1752

Bonjour,

Catherine Berthé, fille de Michel et de Jeanne Ouvrar, de Cugand, âgée de 63 ans, est décédée à l'hôtel dieu de Nantes le 17 mai 1752.

source: A.D. 44, Nantes, Hôtel Dieu, 1747-63, page 135

Cordialement

Y. Salaün

 






Réponse à Annie Hubert le 01/07/2016 - 17:14
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Annie, bonjour...

Tout d'abord, voici mon adresse mail : ................................., et merci à vous pour toutes les informations données.

J'avoue que pour la famille Lansquinet Sigorne, vous m'avez apporté différenst éléments qui recoupés avec mes données, m'ont permis une  véritable avancée ...  Et je ne sais pas par quel nom commencer pour vous proposer mes hypothèses...

 >>> Allez, je commence par Louis Mathis, vannier ambulant, horloger ( né le 05/04/1857 à Longeville en Barrois-55 / Décédé en 1926 ?) qui aurait eu au moins 3 unions selon moi :

- avec Marie Camille Fernanda Wamberger ou Bamberger (?) ( née le 20/08/1859 à Bassuet -51/ Décédée en 1883 - ? -
dont il aurait eu : Nicolas (né le 17/11/1878 à St Parres aux Tertres -10, Adrien Onésime ( né le 27/03/1880 à Champfleury -10) et Marie Joséphine ( née le 05/08/1882 à Prunay Belleville -10)

- avec Eugènie Lansquinet-Sigorne ( née le 11/10/1849 à Hermé-77/ Décédée le 09/02/1886 à St André les Vergers -10) - Voir : AD 77 - Hermé (77) NMD 1841 -1860 - 5MI405 - Vue 185/468 - N°42 Naissance de Eugénie SIGORNE : 11/10/1849. et AD 10 - St André les Vergers (10) Décés 1883-1892 - Vue 39/111Acte de décès de Eugènie LANSQUINET : 09/02/1886 -
dont il a donc eu : Lucie ( née le 06/11/1883 à Moëlains - 52) et Alphonse  ( né le 08/12/1884 à la Ferté Loupière -49)
- avec Louise Rosalie Lansquinet (?) ( née le 06/02/1857 à Vinneuf - 89/ Décédée après 1899 - ? -
dont il aurait eu 8 enfants : Joséphine ( née le 12/07/1888 à Les Noës -10), Louis Joseph ( né le 30/12/1889 à St Pparres aux Tertres -10), Louise ( née le 18/02/1891 à Virey sous Bar -10), Charles ( né en 1893 à Colombé le Sec -10), Ernest ( né le 26/09/1894 à Vraux -51) - Jean - Vercingétorix (?) ( né  en 1896à Spoy -10 ), maria ( Née en 1898 à Magnant -10), Charlotte ( née en 1899 à Ste Maure (10)

>>> Pour François Lansquinet , mercier ambulant ( né en 1811) unit à Rose Sigorne ( née en 1817 ), ils semblent avoir eu, parmi les 7 enfants du couple, en effet et semble t'il,  2 filles prénomées Eugénie :

- 1) Eugénie Lansquinet  ( née le 15/09/1845 à St Mesmin -10/Décédée le 07/01/1903 à St Parres aux Tertres -10), qui selon moi a été unie à : 
 - Charles Alphonse Sigorne ( né le 16/04/ 1846 à Sompuis-51)
 - Jules Treitout ( né en 1838 - Brest ?), dont elle aurait donc eu Eugène Robert ( né le 25/11/1871 à Les Hermites -37 ), Joséphine  ( née en 1874 - ? ) et Odile Amandine ( née à Sedan, comme vous me l'avez indiqué)
- Marie Dominique Mathis ( né le 14/12/1852 à Aulnois -88 / Décédé le 09/02/1931 à St Parres aux Tertres -10) 

Sur cette dernière union, les releves des recensements qui semblent indiquer que Marie Dominique MATHIS semble s'être installé à St Parres aux Tertres dans les années 1896 ( Cf Archives de l'Aube - recensement 1896 - Vue 10/23). où apparaît également Eugènie Lansquinet, avec trois enfants. Marie Dominique MATHIS est également recensé à St Parres Aux Tertres en 1901 ( Cf Archives de l'Aube - recensement 1901 - Vue 12/22) avec Eugènie Lansquinet comme conjointe. Il est Recensé à St Parres Aux Tertres - Baires, Grande Rue en 1906, 1911, mais sans Eugènie Lansquinet ( décédée en 1903 )  et en 1921, comme ouvrier agricole chez le patron Giboin. Recensé également en 1926 à la même adresse.
En Outre Archives Departementales de l'Aube - Tables Sucessions et Absences - Troyes 1928-1933 / Vue120/187

En outre sur son acte de décés  Marie Dominique MATHIS  le 09/02/1931 à Baires Commune de St Parres aux Tertres, il est mentionné : Divorcé Célibataire- Propriétaire. Est-ce d'avec Catherine Hocquart, dont il a eu une fille Dominique, dite " Ernestine " ( née le 18/12/1873 à Lagesse-10 / décédée le 14/09/1927 à St Parres aux Tertres -10), laquelle a épouse mon arrière grand-père Emile Léman le 16/06/1917 à Piney -10 -
Voir : Archives Départementales Aube - Recensement PINEY 1926 - Vue 17/45 Ernestine Léman ( alias Dominique Mathis, dite Ernestine ) est recensée en 1926 à Piney (0), Rue du Poirier au Loup, déclarée née en 1873 à Lagesse (10), foraine, Chef de famille, avec à cette même adresse son fils Pierre Goutorbe né en 1903 à St Parres aux Tertres, son beau-fils  Emile Leman né en 1909 à Augerans (Jura ), Michel Hamel né en 1915 aux Grandes Chapelles (Aube) et Marie Lavaux.

-2) Eugènie Lansquinet (née le 11/10/1849 à Hermé -77/ Décédée le 09/02/1886 à St André les Vergers -10) et ayant vécu avec Louis Mathis , horloger - dont parlé plus haut...

C'est un imbroglio, c'est compliqué, mais c'est possible !!! ... Qu'en pensez-vous ?

Bien à vous.

Jean-Loup Bretet

 

 






Message de Annie Hubert le 30/06/2016 - 13:17
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Bonjour,

Auriez vous une adresse mail pour que je partage avec vous les documents anthropométriques de Camille PRONEUR et Odille armandine LANSQUINET, enfin si vous les souhaitez ?

Ils m'ont été envoyé il y a quelques mois, je peux partager.

J'ai vu sur votre site familial tellement de documents concernant nos vanniers ambulants. Mon père ne me parlant pas beaucoup de ses origines, j'ai puisé mes premières informations dans mes recherches, puis pour une part dans la parole de ma dernière tante paternelle .

Le travail fait autour de la famille MATHIS-SCHWARTZ est incroyable, même s'il ne s'agit pas de ma branche directe, je trouve beaucoup d'intérêt à ces lectures là.

Odille armandine Lansquinet est décédé à Paris en 1931, 28 juin à l'hôpital TENON.

 

 







Message de Yves Salaün le 29/06/2016 - 14:41
/ sur Geneanet
OBJET : décès de Catherine Berthé (Bretet) à Nantes en 1752

Bonjour,

Catherine Berthé, fille de Michel et de Jeanne Ouvrar, de Cugand, âgée de 63 ans, est décédée à l'hôtel dieu de Nantes le 17 mai 1752.

source: A.D. 44, Nantes, Hôtel Dieu, 1747-63, page 135

Cordialement

Y. Salaün







Message de Annie Hubert le 29/06/2016 - 10:54
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Bonjour,

Merci de ces renseignements , contente de vous compter parmi quelques cousins.

Cette ascendance n'est évidemment pas la plus simple à étudier, étant donné leur mobilité permanente.

Voici mon ascendance

Ma grand mère Marguerite PRONEUR (1901-1959)  née de Camille PRONEUR (1877-?) et Odille Armandine LANSQUINET née le 07/03/1882 à SEDAN dans les Ardennes comme fille naturelle d'Eugénie LANSQUINET, prestidigitatrice née à Saint Mesmin le 14/09/1845 décédée le 07/01/1903 à Saint Parres aux tertres, elle même fille de François LANSQUINET et de Rose Sigorne, et qui a épousé par la suite Jules TRETOU. (le mariage PRONEUR -LANSQUINET est à Nancy le 13 octobre 1910, il nous apprend qu'0dile Armandine LANSQUINET est restée fille naturelle, et que trois enfants sont légitimés dans ce mariage. Marguerite PRENEUR 1901, Georgette LANSQUINET 1906 et Camille PRONEUR 1908)

Leur fille Joséphine TRETOU a épousé Sébastien STEINER en 1898 à Troyes et ils ont eu trois enfants à ma connaissance Henri, Paul et Mathilde.

POUR LE COUPLE LANSQUINET SIGORNE

François LANSQUINET et Rose Prudentienne Marie SIGORNE

pas de mariage pour eux à ma connaissance, ni promesse de mariage.

leurs naissances respectives

le flou pour François LANSQUINET, même si je pense très sérieusement à quelqu'un que j'ai repéré.

Pour Rose : née le 14/4/1817 à Vert la gravelle et dcd le 05/08/1878 à Thorigny sur Meuse, je connais très bien son ascendance .

leurs enfants connus

-1 Rosalie Catherine 1844 Rumilly les Vaudes

-2 Eugénie 1845 St Mesmin-1903 St Parres aux Tertres (mon ancêtre)

-3 Emile 1847 Laines aux bois

-4 Eugénie 2 née environ 1850 et décédée le 9/2/1886 à Saint André les Vergers ayant pour conjoints Mathis Louis 'dont sont issus -Lucie née à Moeslain 1883 et mariée à Auguste Eugène MONIOT le 03/02/1906 à Bussières les Belmont- Louis Joseph etGrosjean Charles Alphonse (dont est issu Alphonse Théophile né à Linthes 12/10/1872)

- 5 Louise Rosalie née à Vinneuf en 1857 ayant pour conjoint MATHIS Louis 'qui pour moi aurait épousé les deux soeurs ? (dont sont issus - Laure Emilia née 1876 Vert-la-Gravelle, dcd 14/3/1933 LEZIGNAN COrnières et ayant épousé Fernand Hypolite PASCAL à Marseille en 1917-Louise née à Virey sous bar 1891- Ernest né en 1894 à Vraux-Jean 1896- Charles né en 1898 à Colombé le sec-Charlotte née à Sainte Maure en 1900- et Maria ?

- 6 Zélie née 1859 à Verrières pas de lieu de décès connu ayant épousé Michel ZOTT dont sont issus à ma connaissance Emile Augustin né à Maligny en 1885 et Marguerite Suzanne née à Maligny en 1890, dcd à Joigny en 1959 et ayant épousé Louis Joseph KLONIG le 22/12/1917 à Dijon.

**J'ai aussi noté une marie ou maria qui a eu une fille naturelle à Linthes née 07/11/1870, cette enfant a été légitimée par le mariage introuvable de ses parents à Linthes en 1884 et qui n'apparait pas dans toute la décénnie LEMOINE X LANSQUENETmalgré sa mention en marge .

A noter si vous consulter cette naissance la présence d'une dame NOBLOT qui a des soucis de reconnaissance d'enfant par le dit LEMOINE de la page 17 à la page 19 du même registre.

Je n'ai pas noté par contre pourquoi je considère Marie ou Maria comme fille de François LANSQUINET... oups. mais il doit y avoir quelque chose dans ce sens dans mes notes .

On a donc un petit souci aussi avec nos deux Eugénie.

Je vais plancher là dessus aujourd'hui, et vérifier tous les actes en ma possession , sachant que moi en 1847 j'ai Emile né à Laines aux bois .

Ne vous arrachez pas les cheveux, bonne journée, à bientôt.

 

Annie

 

 




Réponse à  Colette Cordebar le 28/06/2016 - 13:16
/ sur Geneanet
OBJET : Famille de Montangon

Bonjour.

Désolé de vous répondre si tardivement.
J'avais abandonné mes recherches depuis plusieurs mois, un peu las de n'avoir que des impasses,  et je reprends depuis peu la tâche là où je l'avais laissée sur le métier, du côté de Nicolas de Houdreville et de Marie de Montarby, ascendance où l'on retrouve en effet un autre Nicolas de Houdreville marié à Françoise de Montangon en 1540...

Du côté de Pierre de Montangon né vers 1470 et de Catherine du Monnoir épousée en 1502 à Dienville,  j'ai de mon côté connaissance de 2 enfants : Philibert ( décédé vers 1544), époux de Marie de Petremol, et Colinet ( né vers 1503, décédé vers 1563 - Ecuyer), époux de Isabeau de Bernay en 1523 environ, dont il a 5 enfants : Claude, Jean, René, Catherine, et Françoise ( née en 1524), dont les descendances sont jusqu'à moi du côté maternel.

Je n'ai pas d'information ou de lien sur François de Montangon et Marie Lebeau de la Motte, et reprenant le fil, c'est avec plaisir que j'accepte volontiers votre proposition d'extraits de votre livre sur les Montangon, et si vous voulez bien toutefois pardonner l'insolence de mon silence. 
Je lirai ces pages avec le plus grand intérêt, et vous dirai en retour, si vous le voulez bien, mes observations ou questionnements, et quelques informations glânées de mon côté, si cela peut vous être utile dans le travail considérable qui a dû être le vôtre.

Avec mes excuses renouvelées ...

Bien cordialement. 
Jean-Loup Bretet 

 






Réponse à Annie Hubert le 28/06/2016 - 12:03
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Bonjour
et merci pour vos indications  tout d'abord, qui me permettent de compléter quelques dates que je n'avais pas.

De mon côté, j'ai une ascendance Lansquinet, par mon grand-père maternel Emile-François Léman (1909-1989), fils de Emile Léman (1881 -1953)  et de Joséphine Mathis ( 1888 -1913 ). 

Joséphine Mathis était fille de Louis Mathis (1857 -1926 ?) et de Louise Rosalie Lanquinet ( née le 06/02/1857 à Vinneuf -89, et décédée après 1899 ?), mercière ambulante
- Cf Archives de l'Yonne- Etat-Civil de Vinneuf (89)- N 1851 - 1862 - Vue 91/170 - Acte de naissance de Louise Rosalie LANSQUINET : 07/02/1857.

Louise Rosalie était fille de François Lansquinet ( né en 1811 - Mercier rubanier, décédé : ? ) et de Rose Sigorgne (1819- ?), qui ont eu pour enfants également : Rosalie Catherine ( née le 31/01/1844 à Rumilly les Vaudes -10), Eugénie ( née le 15/09/1845 à St Mesmin -10), Emile ( né le 12/12/1847 à Laines aux Bois -10), Zélie ( née le 24/02/1859 à Verrières -10)

J'ai par ailleurs , une autre Eugènie Lansquinet, en effet, ( née en 1847, décédée en 1901 ), unie à Marie Dominique Mathis (1852 -1931), laquelle est recensée en 1896 avec 3 enfants et en 1901 à Parres aux Tertres -10.
Ces trois enfants sont  semble t'il Robert ( né en 1871), Joséphine ( née en 1874) et Odile ( née en 1883 ) - peut-être votre aïeule, dont le père a semble t'il été , pour moi X... Traitout.

Ensuite Marie Dominique Mathis  a rencontré Catherine Hocquart, dont il a eu au moins un enfant : Dominique Mathis (1873-1927), laquelle a épousé mon arrière grand père Emile Léman, en secondes noces le 16/06/1917 à Piney -10, et élévé mon grand-père Emile, du fait du décés prématuré de sa propre mère en 1913, alors qu'il avait 4 ans.

Voilà où j'en suis pour cette filiation assez compliquée du côté Lansquinet, en espérant vous avoir apporté quelque complément d'informations...  Donc , je pense que nous sommes en effet cousins....

Cordialement. J-L. Bretet 

 





Message de Annie Hubert le 27/06/2016 - 16:58
/ sur Geneanet
OBJET : Famille Lansquinet

Bonjour,

Je suis de la lignée des LANSQUINET, vanniers ambulants, par une de mes AGM Odille armandine LANSQUINET dont la mère naturelle  Eugénie a bien épousé un Mr TRAITOUT ou parfois écrit TRETOU par la suite :

Depuis plus de vingt ans que je fais mes recherches, j'ai pris soin de partager, donc si cela peut vous aider quelques éléments sur ce Mr TRETOU, Julien TRETOU ou TRAITOU(T), prestidigitateur .

I serait né vers 1838 à Brest, mais je n'ai pas trouvé son acte de naissance dans la commune ? 

Pourtant ces données sont mentionnées sur son acte de décèsdu 11/06/1878 à Troyes

On retrouve parasdoxalement son ascendance à Brest d'une manière claire son père :TRETOUT Jean Pierre Marie , tailleur d'habits fils de TRETOUT Philippe Marie et MENESGUEN Marie Perrine , sa mère : COCHARD Athalie Eglantine fille de COCHARD goulvon Marie

 Je connaissais un peu le patronyme MATHIS, mais ce sont surtout les LANSQUINET auxquels je suis rattachée.

Cordialement

Annie Hubert
Si nous sommes en cousinage par les LANSQUINET, faites le moi savoir , merci.

 

 




Message de Michel Hervé le 16/06/2016 - 17:38
/ sur Geneanet
OBJET : Brunelière

bonjour jean loup

 auriez vous la naissance de marie bruneliere à la date que vous avez indiquet il n' y a pas cet acte

merci cordialement jean

 






Réponse à Renaud Blanloeil le 25/05/2016 - 09:46
/
OBJET : Généalogie

Bonjour.
Les seules informations en ma possession sur Renée Blanloeil sont celles que j'ai trouvées sur le Registre d'Etat-Civil du Pallet en 1822, ci-dessous.
 
Cordialement.
Jean-Loup Bretet

Registre d'Etat Civil de Le Pallet(44 )-Année 1822 /
Mariage de Laurent BRETETet de Madeleine GARNIER : 14/11/1822

L'an 1822, le 14ème jour du mois de novembre, par devant nous Pierre Louis Dabin Maire, officier d'Etat Civil … ont comparus Laurent Bretet profession de laboureur, garçon majeur âgé de 26 ans, né commune de la Chapelle Heulin le 15 décembre 1796, suivant jugement du Tribunal civil, en date du 23 Août 1820, fils de Laurent Bretet ici présent et consentant et de Renée Blanloeil, décédée commune de la Chapelle Heulin le 20 juillet 1818, domicilié de la Chapelle Heulin et

de Madeleine Garnier, fille majeure, profession de lingère, âgée de 24 ans, née commune du Pallet le 29 juin 1818 ( sic, au lieu de 1798 ! ), fille de Michel Garnier, ici présent et consentant, et de Madeleine Mériau, absente, domiciliée du Pallet, lesquels nous ont requis de procéder au mariage projeté entre eux, et dont les publications ont été faites en cette commune, et en celle de Vallet et Chapelle Heulin, les dimanches dix huitiéme jour et vingt cinquiéme jours du mois d'Août dernier. Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, et faisant droit leur requête, après avoir donné lecture des pièces ci-dessus mentionnées, et du chapitre 4 du Code Civil intitulé du mariage , avons demandé au futur époux et la future épouse, s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d'eux ayant répondu séparment et affirmativement, déclarons au nom de la loi que Laurent Bretet et Madeleine Garnier sont unis par le mariage, de quoi avons dressé acte en présence de sieur Jean Bretet laboureur, âgé de 22 ans, domicilié de la Chapelle Heulin, cousin de l'époux, Jean Mellereau, propriétaire, âgé de 81 ans, domicilié de Monnières, grand oncle de l'épouse, et Jean Charon, marchand, âgé de 55 ans, domicilié de Monnières, oncle de l'épouse. Cette dernière, Jean Bretet et Monsieur Letort ont signé avec nous le présent acte, les autres ayant déclaré ne savoir signer, ( illisible ) …Charon qui a déclaré ne savoir le faire, le tout après lecture, pour faiblesse de vue.

Signatures : Magdelaine Garnier, Jean Brevet et 3ème signature illisible ( René Letort ?) " 

Mariage en présence de Jean Bretet, laboureur, âgé de 22 ans, de la Chapelle Heulin, cousin de l'époux








Message de Renaud Blanloeil le 24/05/2016 - 09:42
/
OBJET : Généalogie

Bonjour,

Vous avez apparement cette info dans votre arbre :
fils de Laurent Bretet ici présent et consentant et de Renée Blanloeil, décédée commune de la Chapelle Heulin le 20 juillet 1818, ...
mais je n’y ai pas accès, pouvez vous m’en apprendre plus sur cette renée BLANLOEIL
merci.
Renaud BLANLOEIL







Message de Colette Cordebar le 25/03/2016 - 18:31
/ sur Geneanet
OBJET : Famille de Montangon

Bonsoir,

Au cours de mes recherches en vue de l'écriture de l'histoire de Dienville (10500), j'ai été amenée à rencontrer plusieurs Montangon dont Pierre x Catherine du Monnoir, seigneur du petit fief éponyme.

Un descendant de ce couple, François de Montangon a épousé une de mes ancêtres, Marie Lebeau de la Motte à Morvilliers en 1732.

Si vous le souhaitez, je peux vous envoyer une copie des extraits de mon livre qui concernent les Montangon.

Cordialement.   Colette Cordebar

 






Réponse à Bernard Dabreteau le 07/03/2016 - 19:56
/ sur Geneanet
OBJET : Pierre Ripoche 1685 -17622

Bonjour..

Vous me donnez l'occasion, par votre message, de revenir sur cette branche de mon arbre que j'avais délaissée depuis au moins deux ans ....  
Je constate en reprenant les AD pour Mouzillon, qu'il y a des erreurs et que ce Pierre Ripoche apparaiit deux fois dans mon arbre, marié à  Jeanne Esseau avec des dates de naissance et de décés différentes ...  
Je ne sais plus où j'ai pu obtenir ces dates de (1685-1762) pour ce Pierre Ripoche, que je n'ai pas retrouvées non plus..
En revanche l'autre Pierre avec les dates de naissance du 27/05/1696 et de décés du 12/10/1748, que vous m'indiquez  et son mariage le 18/07/1716 avec Jeanne Esseau, est le bon Pierre Ripochee

Il y a donc une erreur en effet sur le précédent. Veuillez m'excuser si je vous ai conduit sur de fausses pistes..

Ce Pierre Ripoche est le fils de Pierre Ripoche et de Jeanne Lussaud, mariés le 30/06/1682 à Mouzillon, lequel est fils de Guillaume Ripoche ( dcd le 21/01/1672 - AD- Mouzillon St Martin 1672 Vue 6/35 )  et de Renée Bonhomme (dcd  le 13/11/1681 - AD- Mouzillon St Martin 1681 Vue 21/24 ) mariés en 1659..

Bien cordialement..

Jean-Loup Bretet  

 





Message de Bernard Dabreteau le 05/03/2016 - 11:27
/ sur Geneanett
OBJET : Pierre Ripoche 1685 -17622

Bonjour,  

j'ai regardé avec attention votre arbre généalogique et je suis en contradiction avec la date de décès de Pierre RIPOCHE que vous notez le 31 mai 1762..

J'ai cherché dans les registres de 1762 de MOUZILLON (44) et je n'ai pas trouvé d'acte correspondant..

Toutefois , j'avais trouvé un acte de décès du 12 octobre 1748 pour ce même Pierre RIPOCHE (référence vue 10 sur 12 du registre BMS 1748 de Mouzillon qui me semble être le bon..

Compte tenu de l'age de décès noté dans l'acte (55 ans), cela donne une naissance pour moi vers 1693..

Or vous donnez comme date de naissance le 6 novembre 1685 à Mouzillon. Je n'ai pas trouvé l'acte de baptême dans les registres à la date que vous indiquez..

Avez vous une autre source ? car je butte sur sa naisance et j'aimerais connaitre son ascendance  

Mercii

Bernard DABRETEAUU

 





Pierre Joseph Voisinee
le 16/12/19355
au mariage d'Albert Turbé et de Yvonne Voisinee
( voir  photo ci-dessous))

Mariage d'Albert Turbé et de Yvonne Voisine 16/12/1935 - Les Sables d'Olonne
Mariage d'Albert Turbé et de Yvonne Voisinee
16/12/19355
Les Sables d'Olonnee
(Coll. JLB ))

Message de Gilles Bolloré le 17/01/2016 - 22:377

OBJET : Yvonne Voisine et Albert Turbé ( suite))


Je vous adresse mes meilleurs vœux 2016 avec beaucoup de trouvailles familiales à la cléé
 
J'espère que vous avez pu contacter Jocelyne et Nicaise !!
je remarque cette photo sur votre site, je n’avais pas tilté que c’était le frère de mon arrière grand père, est ce elles qui vous ont donné le renseignement ??
 
Amitiéss
Gilless

 



 

Message à Gilles Bolloré du 06/11/2014 - 17:599

OBJET : Yvonne Voisine et Albert Turbé ( suite))

Gilles, bonjour..


Alors voilà des Turbé qui ont reçu la Legion d'Honneur..
Merci pour ce nouveau document, mais je ne sais pas où les situer pour l'instant dans l'arbre : ont-ils un lien avec nos familles proches ??

Par ailleurs, j'ai en effet adressé un message avec trois photos à Evelyne et Nicaise ... J'espère ne pas les avoir importunées avec mes questions..

Je ne sais si vous avez déjà vu cette photo, que je vous mets en pièce jointe de Joseph Théophile Turbé et de Marie Berson sa femme, que je présume être de l'année 1905, prise à l'Ile d'Yeu..
Joseph Théophile Turbé, né le 27/10/1843 a d'abord été marin, puis a fait du cabotage. Il était surnommé " Coutorte" à l'Ile d'Yeu, car il avait une légère paralysée du cou, qui semblait lui faire pencher la tête en permanence..
Dans ma famille, on m'a toujours dit qu'il avait été aussi Juge de Paix, mais je n' ai pas trouvé de document, ou de mention dans un livre,  m'en donnant la preuve.. C'est mon grand-père qui l'a découvert un jour pendu dans l'escalier de sa maison  le 12 juin 1926.  Marie Berson, elle, était décédée à peine 2 ans avant, le 01/11/1924..

Il était donc arrière-arrière grand-père de Jocelyne et Nicaise, et pour moi également arrière-arrière grand-père du côté Turbé...Nous sommes donc de vrais cousins ....

Amitiés à vous..
Jean-Loup








Biscuits Fossier, Place des Marchés à Reims
Maison Fossierr
Place des Marchés à Reimss



Publicitéé


Réponse à  Evelyne Fernandez-Toussaint le  10/01/2016 - 12:22
/ sur Geneanet

Objet : Jacques FOSSIER

Bonjour.... 

et merci à vous pour ces informations que vous m'apportez et que j'ignorais totalement..
Vous m'apportez un nouvel éclairage sur cette branche de ma famille lointaine, et je ne boirai plus de champagne de la même façon en pensant à ces biscuits roses que je vais m'empresser de goûter..

Je bois à votre santé et vous adresse mes voeux et mes remerciements renouvelés..

Jean-Loup Bretet


Voir :: L'histoire de la Maison Fossierr
 ""
Vers 1690, des boulangers champenois créèrent une recette destinée à profiter de la chaleur du four à pain après la cuisson, pour cuire et recuire une gourmandise sucrée ; le «bis-cuit» de Reims était né..
Enn
 1756, sous le règne de Louis XV, une époque glorifiant l’art de vivre et le bon goût, naquit à Reims une petite biscuiterie artisanale. En 1775, ses biscuits sont présents lors du Sacre de Louis XVI à Reims, et la Biscuiterie devient fournisseur du roi..
En 1825, elle reçoit un diplôme royal avec le sceau de Charles X reconnaissant la qualité de ses biscuits. Les gastronomes du royaume ont rapidement vent de la très grande qualité de ses spécialités, et se font livrer, par coursier, Biscuits Roses et pains d’épices..
En 1845, un certainn
 
Monsieur Fossier, boulanger de son état, prit la succession de cette biscuiterie créée en 1756 «Maison Mère des biscuits de Reims» et de ses délices. " ....








Message de Evelyne Fernandez-Toussaint le  29/12/2015 - 20:299
/ sur Geneanett

Objet :: Jacques FOSSIERR

Je vous précise que Jacques FOSSIER né le 16/07/1812 à Houdilcourt dcd à Reims le 30/05/1871 vf de Jeanne Poncette JANVIER, fils de Pierre-Nicolas FOSSIER, votre ancêtre et de Jeanne-Françoise BRODEUR , boulanger et  fabricant de "Biscuits" place du marché à Reims est le fondateur dee la Maison FOSSIERR, de renommée pour ses "biscuits roses" dégustés avec le Champagne. Sa fille Marie-Clémentine FOSSIER, associée à son époux BRISSET Alphonse développe l'activité..

Voir sur google "FOSSIER BRISSET REIMS" "le dictionnaire de la gourmandise""

Recherches faites par mes soins pour le patronyme de FOSSIER dans mon arbre à Avaux 08 proche de Houdilcourt..

mon arbre est complété sur généalogie.com..

Avec quelques bulles, bonnes fêtes de fn d'annéee

Evelyne

  





haut de page
>>> Messages de l'année 2015